- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

KFC abandonne le (prétendu) halal dans cinq de ses restaurants

Les restaurants KFC prétendument halal se multiplient comme des cafards petits pains outre-Manche. On compte désormais 94 établissements qui proposent exclusivement de la viande non halal présentée comme halal, car certifiée par le Halal Authority Food (HFA), un organisme de certification, qui fait la joie de KFC. Le HFA autorise en effet presque tout ce qui rend non halal une viande halal et autorise l’étourdissement des poulets – qui meurent en grand nombre avant même la saignée lorsqu’ils subissent l’électronarcose -, l’abattage mécanique, l’absence de formulation de la basmallah (au nom de Dieu), l’absence de contrôleurs sur place. Le paradis pour un industriel qui veut vendre la viande non halal à des musulmans tout en l’affichant halal, comme le fait Doux en France et dans les pays musulmans [1].

Résultat du boycott contre KFC [2] ou désintérêt des musulmans britanniques ? Toujours est-il que la fulgurante progression des restaurants KFC prétendument halal marque un coup d’arrêt à Londres. L’enseigne a en effet indiqué sur son site que cinq restaurants vont cesser de proposer une offre halal du fait d’une faible demande.

Due to low demand for Halal products the following 5 Stores will be ending their Halal Trial on the 19th July 2010 (No longer serving Halal Products)

* Accrington – BB5 1W
* Burton on Trent – DE14 1YD
* Colne – BB8 9HH
* Old Kent Road – SE15 1JS
* Hyde Road – M18 7AA

Source : KFC.co.uk [3]

En France, la polémique qui a suivi la censure par M6 du reportage montrant que les poulets Doux vendus par KFC ne sont pas halal s’est suivi d’une désertion de plusieurs restaurants fréquentés par les musulmans. En revanche, les autorités musulmanes [4] se sont tues et continuent d’ailleurs de laisser faire KFC et Doux. Il faut désormais que les consommateurs musulmans eux-mêmes se prennent en main et agissent [5] pour que cesse cette mascarade.

(Merci à Mourad)