- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Ramadan : 30 à 40 fois le chiffre d’affaires chez Auchan

M6 a consacré un reportage diffusé dans l’émission 100 % Mag dans lequel un responsable chez Auchan lâche un chiffre :

“Pendant l’opération ramadan, on multiplie nos ventes par 30 ou 40.”

Le monsieur ne précise pas que la grande distribution se fiche comme de l’an mil de savoir si c’est vraiment du halal ou non, hormis Casino qui a commencé à faire le ménage dans ses rayons, mais qui semble avoir mis un frein à cette tâche aussi salutaire qu’indispensable.

Lire – Poulets Doux supprimés des magasins Casino : la photo [1]

Imaginez maintenant que les consommateurs musulmans décident qu’il n’est plus question de se faire mépriser et que si la grande distribution veut gagner le portefeuille coeur de cette clientèle très prisée, elle doit d’abord la respecter et commencer par faire le ménage dans ses rayons. Impossible ? pas si sûr.

La moindre contestation devient, sinon un cauchemar, à tout le moins un tracas pour la grande distribution. Le moindre mail de réprobation, mais surtout l’idée qu’il puisse être annonciateur d’une grogne contagieuse sont la hantise de ces enseignes. Faut-il s’en émouvoir ? Non. S’en satisfaire ? Non plus. Il faut le savoir et en tenir compte.

Imaginez donc que les consommateurs musulmans décident qu’il n’est plus question de se faire mépriser et que pendant le mois de ramadan il n’est plus question non plus de faire ses courses chez Auchan, Carrefour, Leclerc, Casino, mais chez son boucher ou son épicier de quartier.

La seule évocation de ce scénario-catastrophe donnera des sueurs froides aux géants de la grande distribution. Les choses peuvent aller très vite. Ces dernières semaines, la certification halal, et le halalgate qui couve, prêt à exploser, ont fait l’objet de nombreux articles de presse. La colère gronde. A juste titre.