- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Halal en danger : appel unitaire et pétition

La volonté des industriels et de la grande distribution de déposséder les musulmans du halal n’est absolument pas acceptable.

Le halal doit être déterminé par les religieux et non par des acteurs économiques qui, depuis plusieurs mois, exercent un puissant lobbying pour imposer leur propre norme halal, vidée de toute sa substance religieuse.

Plusieurs associations et quelques personnalités, imams, acteurs sur le marché du halal, etc. se mobilisent aujourd’hui et lancent une pétition pour alerter les consommateurs musulmans et l’opinion publique, ainsi que les institutions françaises de la tentative d’hold-up fomentée en catimini par des tenants d’un ultra-libéralisme prédateur.

La pétition est en ligne à cette adresse à communiquer au plus grand nombre :http://www.halalendanger.com [1]

Communiqué de presse

Pour le respect des principes qui fondent le halal

Depuis qu’un certain nombre d’acteurs économiques ont pris conscience des enjeux financiers importants que représentait le marché du halal, les débats autour du halal se multiplient comme jamais. Les industriels et la grande distribution sont désormais déterminés à s’accaparer ce marché.

La prise de conscience des consommateurs musulmans autour des fraudes au halal, ainsi que les régulières déclarations officielles de leurs représentants religieux, ont amené certaines enseignes de la grande distribution et quelques industriels profitant de la manne du halal à contre-attaquer dans le but de supplanter les autorités religieuses et d’imposer leur vision du halal. Ces acteurs économiques souhaitent en effet en devenir les clercs ou les « mouftis », pour continuer à jouir du très prometteur marché halal sans en respecter les exigences et les spécificités.

Depuis quelques mois, des discussions se trament en coulisse dans le but d’aboutir à un référentiel halal. « Enfin ! », s’exclameront beaucoup de musulmans. Malheureusement, ces projets font la part belle aux prérogatives des acteurs économiques, le plus souvent aux dépends des conditions et normes religieuses. Pire, les autorités religieuses et les acteurs de la certification halal les plus reconnus et les plus exigeants sont progressivement écartés.

lire la suite et signer la pétition sur : http://www.halalendanger.com [2]