- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

En Belgique, on veut aussi (seulement) l'argent des barbus

La Belgique, qui pourrait bientôt se faire annexer pour partie par la France, pour l’autre par la Hollande, votait en mars dernier l’interdiction du voile intégral. La crise politique battait son plein, une crise si grave que l’idée d’une désintégration du pays des frites ne paraissait plus si fantaisiste que cela. Qu’à cela ne tienne, les politiques belges, impotents lorsqu’il s’agit de sauver leur pays, n’ont pas manqué d’énergie pour voter en masse contre le voile. Il fallait donner un signal fort aux musulmans. Le devoir des Belges était de courir sus aux Sarrazins, comme disait l’autre [1].

Mais pas complètement, car les barbus sont d’un intérêt non négligeable. Ils sont source de profits. Ce qui n’a pas échappé à l’AWEX, l’agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers, vient de créer un Club halal, comme le révèle le site Islamic-Events [2]. Un petit tour sur le site ne nous apprend pas grand-chose sinon que la Belgique veut l’argent des barbus. Quid du halal ? Aucune idée.

On attend le prochain vote au parlement belge contre cette provocation communautariste de l’AWEX.