- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Affaire Herta halal : une procédure judiciaire pour tromperie serait à l'étude

Le site Débat-Halal, qui a publié lundi un rapport d’analyses du laboratoire Eurofins indiquant que des knackis de la marque Herta Halal (groupe Nestlé), semant la panique chez le numéro 1 de l’agro-alimentaire – le service consommateurs s’est dit submergé d’appel depuis deux jours –, annonce ce soir dans un billet qu’une procédure judiciaire pour tromperie à l’encontre d’Herta est en cours.

Il faut savoir qu’un Cabinet d’avocats travaille actuellement sur une procédure judiciaire à l’encontre d’HERTA pour tromperie. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de cette affaire judiciaire.

Source : Débat-Halal [1]

Et pendant ce temps, silence radio de Nestlé. Il faut croire que la mésaventure occasionnée par une opération marketing de Greenpeace (voir La pause Kit-Kat qui fait mal à Nestlé [2]) n’a rien appris à la multinationale. Plutôt que d’envoyer un message clair aux consommateurs en leur disant que l’affaire est prise très au sérieux et que tout est mis en place pour comprendre ce qui a pu se passer, non, c’est le silence. On se tait, on ne dit rien. Aucun communiqué officiel. Les consommateurs musulmans ne méritent pas que l’on s’adresse à eux. La culture du mépris est si bien ancré sur le marché du halal, qu’on pense, à l’instar de Doux et de KFC, qu’il faut laisser le temps faire son travail. On compte sur l’inaction du CFCM, de l’UOIF et des mosquées de Paris, d’Evry et de Lyon pour aider à faire passer les énormes couleuvres qu’on a pris l’habitude de faire avaler aux musulmans.

Quid donc de tous ces musulmans qui vont se rendre dans leur supermarché et qui vont acheter des produits Herta contenant peut-être du porc ? On comprend qu’une certaine prudence empêche Nestlé d’agir trop hâtivement. On comprend que Nestlé ne veuille jeter de l’huile sur le feu et de propager de son fait la nouvelle, qui a déjà particulièrement écorné son image. On comprend tout cela, mais ce que l’on ne comprend pas, c’est ce silence. Ce que l’on ne comprend pas, c’est que le service consommateurs jure avoir la plus grande considération pour les clients Nestlé, mais rien n’est fait pour retirer, même provisoirement, les produits potentiellement litigieux des rayons. Imagine-t-on une seule seconde que Nestlé fasse manger de la viande à des végétariens, apprenne la boulette et continue à vendre ses produits alors qu’éclate un scandale ?

Si la procédure judiciaire est bien lancée, il faut s’attendre à un tsunami, qui devrait éclabousser toutes ces marques et ces enseignes (plats cuisinés, restauration rapide, etc.) qui ont choisi une certification sans contrôle pour avoir les coudées franches. Pour elles, le pire est à venir. Sauf si elles se décident à réagir à temps. Le halal à papa, c’est fini.

Contacter Herta (groupe Nestlé)

Pour joindre le service consommateurs Herta, appelez le 0 811 812 813 ou le standard 01 60 53 11 00, puis demandez le service consommateurs.