- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

ADABéo – 13 : pas de ça entre nous !

Après celui d’hier :

ADABéo [1]

Celui d’aujourd’hui :

ADABéo

Deux remarques importantes :
1 – S’agissant du gharar, on considère qu’il y a dans la transaction une incertitude et un flou dans les cas suivants notamment :
– lorsque la marchandise qui fait l’objet de la transaction n’est pas clairement déterminée,
– lorsque la contrepartie n’est pas clairement définie.
De fait, ce type de transaction est formellement interdit.

2 – Le Prophète (saws) a exigé de l’employeur qu’il paie son employé pour le travail effectué et ce, sans traîner. Ibn Madja (ra) rapporte ce hadith : « Donnez à l’employé son salaire avant même que sa sueur ne se dessèche ». C’est là un hadith qui devrait être médité et même placardé dans toutes les entreprises.

Demain in châ’a-Llâh…

ADABéo [2]

ADABéo