- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Les délices de la prosternation par sheikh Salah Al-Moghamssi

prosternation

Qui n’a jamais goûté à la prosternation en direction de Son Seigneur ou qui en a été privé provisoirement du fait d’une incapacité à poser le front sur le sol sait combien cette position est un moment important de la prière du musulman.

Elle est même pour nous le point cardinal, le moment où on l’on s’humilie au sens noble du terme pour déclamer au plus profond de soi-même notre finitude fasse à la Grandeur d’Allah.

Dans la vidéo qui suit, sheikh Salah Al-Moghamssi consacre quelques minutes aux délices de la prosternation. A voir et à montrer à la maison pour y méditer en famille in cha’a-Llah.

Rappelons que le mot “masjid”, que l’on traduit par “mosquée”, a la même racine que le mot “sujud” (prosternation), en l’occurrence le verbe “sajada” qui signifie “se prosterner”. La mosquée en est effet par définition le lieu où l’on se prosterne.

Renouvelons notre gratitude entière et profonde à Darifton et compagnie [1] pour le travail de traduction.