- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Centrafrique : les musulmans traqués, l’épuration se poursuit

grand-pere centrafrique

Les violences ont baissé d’un cran en Centrafrique. Et pour cause : les musulmans ont fui massivement, quand ils n’ont pas été tout bonnement lynchés, démembrés, brûlés vifs.

Des quartiers entiers ont été vidés de leurs habitants de confession musulmane. Les échoppes appartenant à des musulmans ont été pillées, les mosquées détruites.

Toujours sur place, Peter Bouckaert, directeur de la section Urgences de Human Rights Watch [1], continue de témoigner des exactions commises en Centrafrique [2], sans prendre partie ni pour les uns ni pour les autres.

Que son courage et sa détermination à être utile aux opprimés, tout en témoignant de l’horreur en prenant bien des risques, et non des moindres, soient ici salués.

Terminons sur une note d’espoir. Le prêtre chrétien Bernard Kinre a pu sauver la vie d’une centaine de musulmans en les accueillant à l’intérieur de son église.

En France, CFCM, UOIF, mosquée de Paris, de Lyon, d’Evry et tout le marigot de l’islam des consulats font silence. Il ne faudrait par des déclarations de solidarité et d’empathie causer quelque nuage qui pourrait ternir l’avenir politique des uns et des autres. Les strapontins sont rares, prudence et cynisme sont de mise. Nous n’oublierons pas. Nous sommes légion.