- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Pekin Express : Mercurochrome fait profil bas

Cette année, M6 a réussi à faire financer la dixième saison de son émission phare Pékin Express, qui a coûté très cher, selon l’animateur Stéphane Rotenberg, par trois “gros sponsors” :

– le groupe LDC [1] avec sa marque Traditions d’Asie – propriétaire aussi de la marque prétendument “halal” Reghalal [2],
Energizer [3], fabricant de pile
– et Mercurochrome [4], marque que l’on ne présente plus.

Face à l’ampleur de la mobilisation, qui a débuté dimanche 13 avril et qui ne faiblit pas – une troisième tweetstorm [5] est prévue mercredi soir contre Pékin Express –, Merurochrome, qui organisait un jeu-concours en partenariat avec M6, a décidé de l’annuler. La semaine dernière, plusieurs du page du site Web de la marque ont tout bonnement disparu.

Lire – 404 not found : Mercurochrome annule le jeu-concours Pékin Express [6]

Rappelons rapidement à quoi ressembler la page du concours avant suppression :

mercurochrome jeu pekin express [7]

La page fut alors remplacée par une page 404, une page d’erreur :

mercurochrome 404

Mais très vite, Meruchrome a décidé de supprimer jusqu’à cette page (et deux autres pages identiques) 404. Il suffit en effet de cliquer sur les liens suivants, qui correspondent aux pages supprimées pour s’en convaincre :

http://www.mercurochrome.fr/jeu-l-aventurier-c-est-vous.php [7]
http://www.mercurochrome.fr/jeu-l-aventurier-c-est-vous-questionnaire.php
http://www.mercurochrome.fr/jeu-l-aventurier-c-est-vous-reglement.php [8]

Dans les trois cas, une redirection vers la page d’accueil a été choisie. Malgré tout, Mercurochrome est toujours officiellement partenaire de Pékin Express, émission tournée en même temps que des crimes contre l’humanité se perpétraient en Birmanie. Par ailleurs, M6 a fait savoir, par voie de presse, que si les publicités de ses trois gros sponsors sont suspendues, elles ne le seront plus après l’étape de la Birmanie. Ou comment renouveler son mépris… et motiver plus encore toutes celles et tous ceux qui se mobilisent pour que le génocide actuel en Birmanie ne soit pas étouffé par les desseins mercantiles d’une chaîne de divertissement. Rendez-vous mercredi soir in cha’a-Llah.