- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

#BringBackOurGirls : le monde contre Boko Haram

fillettes boko haram

Elles sont 234 à être entre les mains de la secte Boko Haram. Le 14 avril dernier, des dizaines d’hommes ont débarqué de plusieurs dizaines de véhicules dans un pensionnat de jeunes filles de la petite ville de Chibok (Nigeria). Réveillées puis embarquées, les écolières sont depuis retenues dans un endroit inconnu.

Après quelques jours de flottement, le monde entier s’est levé contre ce kidnapping de masse. La vidéo diffusée lundi par le Guardian a eu un impact phénoménal tant sur Internet que dans les chancelleries. On y voit le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, revendiquer l’enlèvement des jeunes filles et, pire, les promettre à l’esclavage et à la vente.

Lire – Missing Nigerian schoolgirls: Boko Haram claims responsibility for kidnapping [1]

Plusieurs manifestations ont été organisées devant plusieurs ambassades du Nigeria à travers le monde afin d’appeler à la libération des jeunes prisonnières. Sur Internet, la mobilisation est peut-être l’une des plus importantes. Elle rappelle par son ampleur – à tout le monde, c’est l’impression que nous en avons – celle contre le bourreau ougandais Joseph Kony [2], qui a abouti à la gigantesque campagne Kony 2012 [3].

Voici une série de tweets que nous avons sélectionnés. Nous prions pour qu’elles rentrent au plus vite saines et sauves et que rien ne leur arrive, tout comme nous prions que Boko Haram soit neutralisée afin que la paix règne dans ce pays secoué qu’est le Nigéria.