- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Pékin Express : M6 tancée par François Asensi, député français

Pékin Express : M6 tancé par François Asensi, député français
Capture d’écran du blog de François Asensi [1]

“On ne peut passer sous silence les violations des droits de l’homme en Birmanie et au Sri Lanka”, titre François Asensi mercredi 7 mai sur son blog.

M6 “balaye les souffrances” des minorités

Le billet du député de Seine-Saint-denis porte, on l’aura deviné, sur la diffusion par M6 de l’émission Pékin Express. Choqué comme de nombreux téléspectateurs par l’indécence mercantile de la chaîne, François Asensi fustige une “présentation flatteuse” de la Birmanie et du Sri Lanka qui “balaye d’un revers de main les souffrances endurées par une partie des populations locales.”

Et de rappeler d’une part les crimes contre l’humanité commises en Birmanie contre les Rohingya et dénoncées dans un rapport de 2013 par Human Rights Watch, d’autre part des crimes de guerre au Sri Lanka et de l’affreux bilan de la répression contre les tamouls qui atteint près de 100 000 victimes.

Le député profondément consterné par Pékin Express

François Asensi, seul élu de la République à notre connaissance à se soucier de des crimes commis contre ces minorités, ne s’est pas contenté d’un billet sur son blog, puisqu’il s’est fendu d’une lettre adressée à Nicolas de Tavernot, président du directoire du groupe M6.

Estimant que “la chaine M6 ne peut s’exonérer de toute responsabilité face à l’ampleur des violations des droits de l’homme dans ces pays et qu’elle devrait, au minimum, informer ses téléspectateurs de la réalité politique des pays traversés par l’émission Pékin Express”, le député a ainsi souhaité, en sa qualité de membre de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, faire part de sa “profonde consternation”.

Pekin Express François Asensi

Pekin Express François Asensi