- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Palestine : brûlé vif par ses ravisseurs, Muhammad Abu Khdeir a été enterré

muhammad abu khdeir

Muhammad Abu Khudair avait 16 ans. Il y a quelques jours comme des millions de musulmans à travers le monde, l’adolescent se rendait à la mosquée très tôt mercredi matin pour participer à la prière collective d’avant l’aube (subh). Une voiture s’est arrêtée à son niveau, puis des individus l’ont forcé à monter dans le véhicule.

Très vite après le kidnapping, le corps de Muhammad a été retrouvé calciné. Selon le rapport d’autopsie, il a été brûlé alors qu’il était encore vivant, sur 90 % de son corps. Son décès est du reste lié directement à ces brûlures.

En Palestine occupée, de très forts soupçons pèsent sur des colons – terme policé pour désigner des voleurs de terre qui sévissent en toute impunité – qui auraient voulu venger le meurtre, quelques jours auparavant, de trois adolescents juifs.

Suite à l’assassinat de Muhammad, aucun avion palestinien n’a bombardé Tel Aviv, aucun bulldozer n’a détruit plusieurs dizaines de maisons à Haïfa, aucun habitant des Territoires israéliens n’a été tué par l’armée palestinienne. A contrario, l’Etat voyou d’Israël a envoyé ces hommes tuer, détruire et terroriser en pleine nuit, en plein ramadan, la population de Gaza après le meurtre des trois jeunes juifs, sous la bienveillance de la communauté internationale. La barbarie trouve une légitimité lorsqu’elle sème la mort depuis les F16, les chars et les fusils d’assauts de soldats de bonne nationalité.

Qu’Allah accueille Muhammad en martyr et qu’Il console la peine immense de sa famille.
Que la justice soit.