- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Eviter les arnaques au hajj : l’importance du chef de groupe

kaabah groupe
La Kaaba à La Mecque – ©de_ar [1]

Hajj [2]. Partir en pèlerinage à La Mecque, c’est comme partir au Club Med : on s’y rend en groupe avec ses voisins, ses amis et des inconnus qui ont eu envie de partir au même moment, au même endroit, avec les mêmes envies et le désir de passer un séjour à la hauteur de ses attentes. Pour cela, on compte fort sur l’organisation. Au Club Med, la clé de la satisfaction tient en partie au GO (gentil organisateur). Pendant le hajj, cela tient au bon choix du chef de groupe.

Le chef de groupe est cette personne qui gèrera le groupe pendant tout le séjour. Référent des pèlerins, il est le lien entre l’agence organisatrice, les pèlerins et les autorités sur place.

Homme à tout faire, il devra être capable de tout gérer : du bon déroulement du séjour dans sa globalité au petit malaise du pèlerin en proie à la chaleur. Il est fondamental que cette personne soit compétente, professionnelle et conscience de la tâche qui lui incombe. De lui dépend souvent le bon déroulement du hajj, voire de sa validité d’un point de vue islamique. Soyez attentif à qui sera votre chef de groupe. Il en va tant de la réussite et de l’acceptation de votre pèlerinage que dans certains cas de votre sécurité.

Il convient vraiment de vérifier auprès de l’agence qui seront les chefs de groupe, quelle est leur expérience en matière de gestion de pèlerins, quelles sont leurs connaissances religieuses et quelles sont leurs compétences.

Vérifiez que le chef de groupe est sous contrat

Un chef de groupe fiable se doit d’être sous contrat avec l’agence de voyage organisatrice qui l’emploie. De fait, comme tout employé, il doit avoir un contrat de travail de droit français. Il n’est pas concevable qu’un chef de groupe puisse, suite à de petits arrangements avec l’agence, s’occuper de dizaines de personnes autrement que dans le cadre d’un contrat de travail. Vérifiez que c’est bien le cas avant de vous engager avec une agence. C’est une garantie supplémentaire, et non négligeable, pour le pèlerin.

Disponibilité du chef de groupe

Le chef de groupe doit être disponible et joignable à tout moment. Son rôle est d’être au service des pèlerins pendant toute la durée du pèlerinage. Sa responsabilité entière est engagée.

Pensez vous aussi à prendre un téléphone portable pour pouvoir le joindre en cas de problème et pour être aussi facilement joignable à tout moment. A l’arrivée, vous achèterez une puce téléphonique saoudienne, puis vous communiquerez votre numéro au chef de groupe, ainsi qu’à votre famille restée en France (ou ailleurs).
N’hésitez pas à solliciter le chef de groupe. Il est payé pour être disponible et au service des pèlerins.

Limitation du nombre de pèlerins par chef de groupe

Chaque chef de groupe doit avoir sous sa responsabilité un nombre limité de pèlerins, déterminé par l’agence. Dans le cas d’une agence qui organise le hajj pour un nombre très important de pèlerins, le chef de groupe doit nommer des assistants et déléguer la gestion de sous-groupe à chacun d’entre eux. Ces assistants ont alors auprès des pèlerins la même obligation que le chef de groupe.

Là encore, demandez à l’agence de voyage organisatrice de votre hajj de vous préciser si toutes les dispositions en ce sens ont été prises. Un chef de groupe qui doit gérer un trop grand nombre de pèlerins sera de fait moins disponible, bien malgré lui, qu’avec un groupe qui compte un nombre raisonnable de pèlerins. C’est une évidence qui doit être appliquée.

Obligation du chef de groupe

Le chef de groupe a l’obligation, lors du pèlerinage, de communiquer son numéro de téléphone portable saoudien, afin qu’il soit joignable à tout moment par les pèlerins sous sa responsabilité.

Il doit par ailleurs communiquer ce numéro aux autorités françaises à l’aéroport et au responsable du comité d’accueil en France.

Le chef de groupe doit se charger de distribuer un badge à chaque pèlerin avec mention explicite des coordonnées des hôtels dans lesquels les pèlerins sous charge séjournent.

Lire aussi
Eviter les arnaques au hajj : bien choisir son agence de voyage [3]
Eviter les arnaques au hajj : les dépliants publicitaires [4]

N’hésitez pas à compléter, corriger, étayer cet article en nous en faisant part de vos remarques constructives en postant un commentaire en bas de page sous cet article.