- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Après les attentats et les perquisitions, ensemble avec vous

Les quinze derniers jours ont été durs. Pour vous comme pour nous. Et malgré tout, dans cette épreuve, quelque chose d’important est en train de se passer. Un moment décisif se joue, pour les musulmans comme pour les non-musulmans, qui traversent des émotions d’une rare intensité. Négatives, parfois. Positives, souvent. Décisives, toujours.

Les jours se suivent, avec leur lot de perquisitions, d’assignations à résidence, d’incidents islamophobes qu’on essaie de gérer, d’orienter vers les juristes du CCIF, de mettre en évidence par les efforts de communication de chacun, des sympathisants de Baraka City aux lecteurs d’Al-Kanz. On fait du mieux qu’on peut pour aider et on est ensemble.

Ensemble plus forts que jamais

Nos liens d’amitié, de respect et de fraternité sont plus forts que jamais. Plus beau encore, ce sont des dizaines de milliers de gens qui, à travers ces épreuves, expriment leur solidarité.

Avec les victimes et leurs familles, à la suite des attentats. Avec les innocents du bout du monde, dont beaucoup d’entre nous découvrent les épreuves et la violence subie, les yeux grand ouverts. Mais aussi avec celles et ceux qui, pour le simple fait d’être musulmans, semblent aujourd’hui devoir faire les frais d’une politique anti-terroriste lourde de conséquences, semant la peur au sein de nombreuses familles, craignant la suspicion et les perquisitions menées massivement, pour donner à une opinion publique choquée des signaux de sécurité visibles, en défonçant des portes alors même que les nôtres sont toujours ouvertes…

Un jour après l’autre, on doit s’exprimer pour prendre position et défendre les associations et les anonymes qui ont fait les frais d’objectifs politiques qui les dépassent, consoler les enfants réveillés en pleine nuit, sécher les larmes et réveiller les coeurs de nos frères et soeurs, en foi comme en humanité.

On a des parcours différents, des idées différentes, mais quand il y a des épreuves, on est ensemble.

On a des parcours différents, des idées différentes, mais quand il y a des épreuves, on est ensemble.

On gère le réel, on va au contact, on ne ferme pas la misère du monde comme un robinet, ni la violence qu’elle donne à voir, mais on la contient comme on peut. On sillonne le monde avec une caméra pour transporter des sourires, on mène des batailles diplomatiques au nom de ceux qui souffrent, on essaie de tenir une parole utile en direction de tous ceux qu’on aime, on assiste des gens discriminés et agressés pour leur religion ou leur couleur de peau, on essaie d’éclairer la compréhension d’un monde complexe, par nos mots, par nos textes, par nos actes.

Vous n’êtes pas seuls, on est là pour vous

Donc vous n’êtes pas seuls. On est là pour vous. On veille, comme des sentinelles, soucieux de préserver ce qui reste du vivre-ensemble. Et même quand le vent souffle et se déchaîne, on n’oublie ni nos valeurs, ni nos engagements, sans jamais être diminués dans notre humanité ou notre empathie, quelle que soit la dureté des attaques et des épreuves que l’on traverse.

Et pour que les semaines qui viennent soient un temps d’action et de construction, voici trois choses à mettre en oeuvre:

1- En cas d’agression ou de discrimination, d’abus policiers ou de violence, contacter le Collectif contre l’islamophobie en france (CCIF) : [email protected], 09 54 80 25 93, http://www.islamophobie.net [1].
2- S’inscrire aux newsletters et aux pages des associations pour se tenir au courant, en relayant les informations, les idées et les articles que vous jugez pertinents
3- Poursuivre l’effort de dialogue avec tous ceux qui en ont envie et/ou besoin, dans notre entourage..

Relevons-nous, ensemble.
Faisons face, ensemble.
Avançons, ensemble.

********
Samy Debah, Collectif contre l’islamophobie en france (CCIF)
Idriss Sihamedi, Baraka City [2]
Nabil Ennasri, Collectif des musulmans de France [3]
Marwan Muhammad
Fateh Kimouche, Al Kanz