Mouton de l’aïd : choisir le premier jour encourage prix élevé et fraudes

Par Al-Kanz

Exiger d’avoir son mouton le premier jour de l’aïd encourage les fraudeurs et fait exploser les prix.

mouton argent

Tout le monde ou presque veut son mouton le premier jour de l’aïd al-adha alors qu’il est possible, religieusement parlant, de le sacrifier les jours suivants.

Mouton le premier jour, fraudes et prix explosent

Comme les années précédentes, la spéculation directement liée à l’aïd al-adha fait exploser les prix. Les quelque 220 000 moutons achetés à cette occasion valent plus de deux fois ce qu’ils valent le reste de l’année. Il n’est plus du tout rare de trouver des bêtes à plus de 250 euros chacune. Jackpot pour les éleveurs, la grande distribution et les bouchers musulmans qui profitent largement de la situation pour gagner beaucoup d’argent au détriment des consommateurs musulmans.

La frénésie qui caractérise le premier jour de l’aïd al-adha n’arrange rien, puisqu’elle crée des conditions particulièrement favorables à la fraude : moutons abattus à l’étranger (Irlande, Grande-Bretagne, etc.) plusieurs jours avant l’aïd, puis importés et stockés en France en attendant le jour J, moutons non halal vendus sous le label halal, moutons abattus en France dans la nuit qui précède la prière de l’aïd, etc.

Lire – Mouton de l’aïd : si rien n’est fait, des milliers de familles vont se faire arnaquer

Un mouton abattu en Irlande trois jours avant ou en Grande-Bretagne comme c’est le cas chaque année n’est pas un mouton de l’aïd, même s’il est halal.

Les consommateurs musulmans, victimes consentantes

Paradoxalement, les consommateurs musulmans sont à la fois victimes et responsables de cette situation. Victimes, car ils se font avoir – une fois n’est pas coutume. Responsables, car ils sont encore trop nombreux à vouloir absolument leur mouton le premier jour, alors même qu’ils disposent de trois jours (les trois jours de tachriq) pour s’acquitter de ce sacrifice.

Ainsi, les musulmans encouragent cette flambée des prix et la multiplication des fraudes. Les éleveurs français, étranglés toute l’année par le rouleau compresseur de l’industrie agro-alimentaire, trouvent en effet dans l’aïd al-adha un moyen de survie et en profitent pour vendre leurs agneaux au prix fort. De même, il n’est pas rare que des bouchers profitent d’une demande très forte le premier jour pour s’assurer de belles marges.

Pour autant, cette situation n’est pas inéluctable. Les consommateurs musulmans peuvent en effet aisément changer la donne, à condition qu’ils prennent conscience de cet état de fait et qu’ils soient convaincus qu’ils ont tout intérêt à ne pas exiger d’avoir le mouton le premier jour de l’aïd.

Mais se décideront-ils à agir ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. je te gazza [iPhone 5]    

    Moi j’envoi par cbsp , je prefere donner mon argent a des personnes qui seront tres heureux de pouvoir s’acheter un mouton. Qu’allah accepte nos action
    Amine

    1
  2. m bark [iPhone]    

    Enfin un article interressant et qui changerai bien des choses comme la fraude et surtout le prix
    Moi j ai drmander mon mouton pour le 3 eme jour au prix de 170€ pour 22kg

    2
    • Al-Kanz    

      Vous savez, ca fait des années que je répète les mêmes choses, mais mon audience est limitée. Les choses changent peu.

      2.1
      • Rétina    

        Salam aleekoom

        Cher frère Al-Kanz, juste une question : avez-vous une seule fois pris la peine de vérifier auprès d’un Alim digne de ce nom, ce que la religion dit de votre avis .
        Car vous incitez clairement à surseoir au sacrifice au 1er jour, pour le faire les 2 ou 3ème.

        Avez-vous vérifier si vous êtes fondé à encourager les musulmans dans une telle voie ?
        Attention, ceci n’est pas une critique ! C’est juste que j’avais cru comprendre que nous sommes une religion de communion, on aime faire les choses ensemble qd c’est mieux de les faire ensemble.

        Si c’est une affaire d’argent, l’aid c’est une fois par an. Et nous n’avons que 2 fêtes. Donc seulement 2 occasions où les dépenses sont susceptibles de grimper.
        Pourquoi faire les radins ? (Humour )

        Aleekoom salam.

        2.1.1
  3. anais [iPhone 4S]    

    Pour ma boucherie, que je le prenne le 1er ou 3ème jour, c’est le même prix car ça reste le mouton de l’AÏd ? C’est normal ?

    3
  4. anais [iPhone 4S]    

    Pour ma boucherie, que je le prenne le 1er ou 3ème jour, c le même prix car ça reste le mouton de l’AÏd ???!!!! C normal ???

    4
  5. ali[GT-I9100]    

    salam ,moi ce que j appelle de la fraude c est que ces sois disant musulmans vendent aux gens des moutons egorges 2 a3 jours avant la priere de l aïd mais pour le prix on es prevenu avant de l acheter

    5
    • Abdo    

      Assalamo aleykoum,

      Généralement (90%) je dirais des bouchers sont sans scupule, ils ne cherchent que l’argent.
      Des anciens vendeurs de drogue, des voleurs de voitures, des escrocs en tout genre etc…
      Reconvertient en vendeurs de viande tous simplement.
      Ils ne paient pas leurs fournisseurs, ne sont pas juste avec leurs salariés et j’en passe.
      Paient des dessous de tables dans les marchés.
      Donc ne soyez pas étonnés.
      95% ne font pas la priére e n groupe,
      Comment peut on leurs faire confiance, IL SONT COMPLICES DE LA FRAUDE.

      5.1
  6. Akhi Abd Allah    

    salam, les gens le savent tres bien, ils ont une cervelle comme tout le monde mais en France les musulmans sont montré du doigt!
    c’est de notre faute
    c’est plus facile de critiquer mais c’est seulement un constat
    wa salam

    6
    • Abdo    

      Alkm salam,
      Je ne critique pas,comme tu le dis c un constat.
      La cervelle c’est bien beau d’en avoir une, mais il faut aussi savoir l’utilisé.

      6.1
  7. ali[GT-I9100]    

    vous le moutonou vous envoyez la somme du mouton c est bien mais il faut que vous aussi vous achetez le mouton renseignez vous avant allah wa akleme

    7
  8. batata    

    Salam

    Une petite analyse en vidéo :

    Boycottons l’Aïd Stock Exchange : Spéculation sur le mouton de l’aïd.

    “http://www.youtube.com/watch?v=pQJArdOTfLI#t=107”

    8
  9. Nkine    

    Salam alaykom
    Étant boucher
    A l aid on a 3 type de client
    Celui qui va acheter un agneau ou de la découpe d’agneau le jour ou la veillent de l aid et qui en a rien a faire si ils sont égorger avant
    Celui qui va vouloir absolument le premier jour et qui va rien acheter
    Celui qui va attendre le 2 eme jour et qui aur un véritable agneau de l aid
    Quelque conseil pour pas se faire arnaquer
    Celui qui va acheter un agneau de l aid le jour même ne pourra jamais le recevoir le matin généralement ils arrivent a partir de 15 heure pour les abattoirs les plus proche mais la c simple à vérifier si c est d aujourd’hui il sera encore un peut chaud ou sinon la peau sera un peu fripe a cause du mauvais refroidissement et pas de rigidité de la carcasse
    Pour les 2 eme jour regarder l étiquette généralement y a la date de l abattage si pas d étiquette faut se fier à sont boucher
    Au niveau des prix un agneau français coûte 190 a 230 euro a l achat chez l abattoir donc un agneau de 250 à 270

    9
  10. Nkine    

    Pour les agneau anglais irlandais qui arriveront dans la mâtiné de dimanche les prix abattoir sont de 160 à 180 ce qui donne un prix à 200 jusqu a 240€

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.