- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Attentat de Christchurch : Catherine Blein, ex-élue Rassemblement national, condamnée pour “apologie du terrorisme”

Après le carnage perpétré par un terroriste australien dans un double attentat commis dans deux mosquées de la ville Christchurch (Nouvelle-Zélande), Catherine Blein, conseillère régionale de Bretagne, tweeta le message suivant : “Tuerie en New Zealand : œil pour œil”.

Le collectif contre l’islamophobie (CCIF) et le Conseil français du culte musulman (CFCM) décidèrent de porter plainte contre l’ex-élue FN.

Lire – Après Christchurch, l’islamophobie toujours sans complexe en France, plaintes du CCIF et du CFCM

Jeudi, le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a condamné Catherine Blein à un an de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité pour “apologie du terrorisme”, ainsi qu’à payer au CCIF 3 000 euros de dommages et intérêts et à 1 200 euros pour frais de justice.

Sur Twitter, le CCIF a tenu à remercier ses soutiens et l’avocat Christophe Accardo, qui plaida ce dossier. Quant au CFCM, il se “réjouit”, dans un communiqué “du jugement rendu […] [constatant] que le tribunal correctionnel est allé au-delà des réquisitions du procureur de la République, ce qui démontre la réalité de la gravité des propos qui avaient été tenus par Mme Catherine Blein”.

Côté politique, Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, s’est fendu du tweet suivant. En mars dernier, il décider aussi de saisir le procureur de la République