Observation ou non du croissant lunaire : n’oublions pas la préparation spirituelle au mois de ramadan

Par Al-Kanz

Discuter de la détermination du début et de la fin de ramadan ne doit pas nous faire oublier l’essentiel.

Sous l’oeil de la caméra d’Islamotion, le prédicateur et imam Hatim Abou Abdillah revient sur la consultation du 10 juin dernier, qui a vu se réunir 50 imams, prédicateurs ou professeurs, tous ayant un poids non négligeable dans la communauté musulmane de France, pour débattre de la question autour du début et de la fin du mois de ramadan. Son intervention se termine par un rappel fondamental.

L’assemblée comptait plusieurs grandes pointures en sciences islamiques, dont certaines maîtrisent aussi les subtilités astronomiques et parfois complexes relatives à la lune et au mois de ramadan.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (20 commentaires)

  1. mouslim94[GT-I9505]    

    as salam alaykoum.

    cher frere al kanz. dans un precedent commentaire dans un autre article je vous demandais qui est cet hatim abou abdillah que vous nous proposé. car peut etre que vous le connaissez mais ce n’est pas le cas de tous.
    donc si vous pouviez nous dire ou il a etudier… si vous le savez bien sur.
    Barakallahou fik.

    1
  2. khouwwa [iPod Touch 4]    

    Effectivement il est important de connaître le cursus du frère Hatim (diplôme islamique dans quelle université? Idjazas de quel savants). BarakAllahou fikum.

    2
    • Al-Kanz    

      Pourquoi est-ce si important ?

      2.1
      • mouslim94    

        Il est important (je pense) de savoir à qui on a à faire. faut savoir qu’en diffusant cet imam, c’est de lui donner de l’importance (je ne dit pas qu’il en a pas je ne le connais pas) et donc des gens sont amené à suivre cet imam dans d’autres vidéos… tu lui donne une légitimité (tout à ton honneur). Mais on est en droit de savoir qui il est, c’est un minimum. Autant on vérifie de qui on achète notre viande, autant on vérifie de qui on prend notre science (sans restreindre la science à un pays précis…). Tu es en droit d’écrire ce que tu veux c’est sur, mais on a le droit aussi de demander non? Tu as l’habitude de vérifié tes sources… avant d’écrire tes articles, je pense que tu connais un minimum cet imam pour l’avoir exposé, et c’est tout ce qui est demandé comme information. Après il est dommage que certains t’on attaqué, insulté…

        2.1.1
  3. Ahmed [iPhone 5]    

    Salam alaykoum,

    Ça avance à quoi de savoir où il a étudié ?

    3
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum
      Ahmed
      On s’intéresse moins aux arguments, aux paroles, à l’adéquation avec ce qui est dit qu’à ce qui est dit.
      Sans parler des frères qui posent cette question ici, la quasi-totalité de ceux qui m’ont agressé verbalement suite à mes articles sur le sujet m’ont insulté personnellement, m’ont attaqué, ont sali mon honneur plutôt que d’en rester au contenu de l’article et de démonter un à un les argument avancés ; ce qui en dit avec la confiance qu’ils ont en ce qu’il croit.

      3.1
  4. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

    Cher Al-Kanz,

    La posture victimaire ne vous sied pas…

    Alors, à question précise, réponse précise ?

    Wa salâm

    4
  5. Abou ishaq    

    Salam aalikoum chers frères…

    Ce que veux dire notre frère d’Al Kanz est que l’important n’est pas « qui dit la chose » mais plutôt « qu’est ce qui est dit ».

    Nous ne suivons pas l’homme mais la vérité qui en émane.

    Au vu des « mises en garde » injustes sur nos prêcheurs lorsqu’on nous demande sur untel ou untel on voit cela comme une attaque et nous demandons en Allah le secours !

    Mais pour répondre à votre question, qui est Hatim ?

    Hatim est un étudiant en sciences islamiques qui a jamais cessé d’étudier.
    Il a voyagé dés le plus jeune âge au Maroc, en Mauritanie puis en Egypte où il a intégré l’université d’al azhar puis enfin dernièrement en Arabie Saoudite auprès des grands savants de Riyadh.
    Il a part ces voyages appris la langue arabe littéraire (devenu arabophone) et bien évidement finis le Coran !
    Il s’est attaché à apprendre son Fiqh sur le madhab de l’imam Malik et sa ‘aquidah auprès des savants d’ahlou sounnah.
    Qu’Allah le préserve lui et sa famille pour tout ce temps qu’il consacre à la oummah !

    5
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum
      Abou Ishaq
      Personnellement, je ne prends pas cela comme une attaque. En revanche, ceux qui ces derniers temps ont multiplié les invectives ont cherché non pas à connaître le cursus de tel ou de tel, mais à dénigrer.

      5.1
  6. khouwwa    

    Pourquoi Est-ce si important? Car notre religion donne de l’importance au savoir et notamment aux études religieuses faites auprès des savants et institutions islamiques reconnus. Peut-on accepter qu’un « médecin » pratique la médecine sans savoir été diplômé en médecine? Non. Alors pourquoi accepterait-on qu’un « imam » monte sur le mimbar du vendredi et donne des cours de religion sans avoir été diplômé? Le savoir religieux est plus important que le savoir du bas monde. Alors le minimum c’est de s’intéresser à celui qui parle au nom d’Allah et de Son Prophète (saws). C’est très important. Merci de nous répondre sur le cursus précis du frère Hatim.

    Quant aux insultes qui vous ont été adréssés (à al Kanz), c’est vraiment dommage. Qu’Allah leur pardonne. Notre communauté est au plus bas.

    6
  7. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

    Al-Kanz,

    C’est pas nouveau que vous en avez vu des vertes et des pas mûres depuis la création de ce site fort utile à la Oumma, mâ châ Allâh.
    Cependant, répondre comme vous venez de le faire précédemment c’est répondre à côté de la plaque.

    Baraka Allâhou Abou Ishaq d’avoir éclairé nos lanternes.
    La communauté musulmane a besoin de transparence pour avancer librement dans sa réflexion et choisir tout aussi librement les autorités jugées dignes de la représenter ou tout du moins d’avoir dignes d’avoir son appui… que feraient-elles sans la base ?

    Wa salâm

    7
  8. khouwwa [iPhone 3GS]    

    Merci a Abou ishaq pour sa réponse. Le frère Hatim est donc un « étudiant » en science religieuse. C’est noté. BarakAllahou fikum

    8
  9. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

    Cher Al-Kanz,

    Est-ce l’élégance de votre éthique que de supprimer une intervention contradictoire qui ne vous plaît pas ?
    Pourtant, ce que j’ai écrit n’était qu’une piqûre de moustique… je vous ai connu plus courageux.

    Wa salâm

    9
  10. Sofiane    

    Asalam Alaykum,

    Pour les freres et soeurs qui veulent en savoir plus sur le frere Hatim.
    C’est un salafi si cela peut vous rassurer.

    J’ai fait le Hajj avec lui, et dans le groupe, il y avait Youssef abou Anas d’ecquevilly et beaucoup de frere de la mosquee du « pavillon » dans le 94. Le frere Hatim a berce dans la science et a etudie au Yemen si ma memoire est bonne. C’est un frere tres gentil et simple, facile a aborder et tres souriant. Les videos qu’il fait refletent completement sa personnalitee au travers des 15 j- 3 semaines que j’ai passe avec lui.

    Maintenant que la porte a ete deverouillee, ecoutez son message machaAllah

    10
  11. Justine    

    Salâm,

    Zut de zut ! Un problème technique qui avait fait disparaitre ma précédente intervention… qui est réapparue dès l’envoi de la suite.

    Je présente donc mes excuses à Al-Kanz pour la vivacité de ma réaction à poster.

    Wa salâm

    11
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Non votre commentaire n’a absolument pas disparu. Il n’y a eu aucun bug sur le site.

      qu’Allah nous accorde patience et sagesse

      11.1
  12. Justine    

    Salâm,

    Pas de bug chez vous, bug sur mon pc.

    Oui, oui à côté de la plaque : c’est Abou Ishaq qui nous a renseigné… pas vous.
    Tant que vous sollicitez ma réaction, je pourrai continuer longtemps comme ça… j’ai que ça à faire !! :)

    Wa salâm

    12
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Ma cha’a-Llah. Vous projetez de continuer à être désagréable. A moins d’une semaine de ramadan. Ajib.
      Discussion close.

      12.1
Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE