- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Roule-le, il te roulera. Fume-la, elle te fumera.

fumer tue

Extrait d’une dépêche AFP de ce matin :

Le ramadan est l’un des cinq piliers de la religion musulmane, avec la profession de foi, la prière, l’aumône et le pèlerinage. Durant ce mois, les croyants sont appelés à s’abstenir de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever de l’aube au coucher du soleil.

Nous ne jeûnons pas à partir du lever du Soleil mais à partir de l’aube (lire ou relire : Non ! Pendant ramadan, on ne jeûne pas du lever au coucher du Soleil [1]). Et nous ne fumons ni avant ni après ni pendant le lever du Soleil. Fumer tue. C’est les paquets de cigarettes qui le disent.

Fumer est haram, c’est le croyant qui le sait. Haram signifie illicite, interdit. Celui qui fume commet donc un péché, en vertu des principes du Coran et de la Sunna selon lesquels tout ce qui nuit à l’aspect corporel ou psychique est interdit. Le musulman a une obligation d’entretien, de respect et de bienveillance à l’égard de son propre corps. “Mens sana in islamico corpore sano“, aurait pu dire Juvenal.

De fait, la dépêche de l’AFP n’a pas de sens. Si jeûner, c’est cesser de fumer, c’est aussi cesser de consommer de l’alcool, de se droguer, etc. de l’aube au coucher du Soleil. Et après ? La défonce ?

Voici une campagne de pub particulièrement frappante. Un cadavre dans un linceul qui ressemble à un joint. Et le slogan : “Roule-le, il te roulera”. Si on voulait faire pareil avec la cigarette, on pourrait colorier le bas du linceul aux couleurs d’un filtre de cigarette et brûler une partie du haut pour que le linceul ressemble au bout d’une cigarette qui se consume. On dirait alors “Fume-la, elle te fumera.” A quand un marketing daw’ique ? :)

Joint Ramadan [2]

Si vous fumez, profitez donc de ce mois béni de ramadan, pour cesser de fumer. N’oubliez pas, outre les patchs, les chewing-gum et autres médicaments, de demander de l’aide à Celui pour Qui vous jeûnez ;).

Source : Adblogarabia [3]