[Interview] Salim Moumou revient sur son échec : "Les douaniers ne m'ont pas cru"

Par Al-Kanz

Tout le monde se souvient de Salim Moumou, ce jeune français parti à la fin du mois d'octobre de Notthingam, ville de l’est de l’Angleterre, pour accomplir le pèlerinage... à vélo (lire notre article : Salim fera 5 000 km à vélo pour rejoindre La Mecque). Alors qu'il prévoyait d'arriver pour le début du hajj…

Salim Moumou vélo hajj"

Tout le monde se souvient de Salim Moumou, ce jeune français parti à la fin du mois d’octobre de Notthingam, ville de l’est de l’Angleterre, pour accomplir le pèlerinage… à vélo (lire notre article : Salim fera 5 000 km à vélo pour rejoindre La Mecque). Alors qu’il prévoyait d’arriver pour le début du hajj le 18 décembre dernier, Salim a déchanté à la frontière jordanienne. Malgré toutes les garanties et les explications fournies, les douaniers jordaniens n’ont rien voulu entendre et ont catégoriquement refusé de le laisser passer. Son voyage s’est donc terminé en Syrie, pays à partir duquel il a bien voulu nous accordé cette interview. Retour sur son échec.

Al-Kanz : Votre périple a fait le tour du monde, puisque de nombreux journaux (anglophones, arabophones, francophones) en ont fait part. Qu’est-ce qui vous a motivé à vous rendre à La Mecque à vélo ?

Salim : Ce qui m’a poussé, c’est que depuis plusieurs années quand je lisais le verset suivant :

“Et fais aux gens une annonce pour le hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés […]” (sourate 22, versets 27-28).

Je voulais vivre ce verset pleinement, retrouver la sensation des musulmans de jadis qui n’avaient pas de moyens de locomotion modernes, qui allaient au bout de leur résistance physique et qui une fois arrivés à La Mecque le ressentaient comme une récompense, un bienfait d’Allah pour tout ce qu’ils ont enduré.

Al-Kanz : On imagine que parcourir 5 000 kilomètres à vélo n’est pas donné à tout le monde. Comment vous-êtes vous préparé physiquement et psychologiquement avant de monter sur selle ?

Salim : Je me suis entraîné physiquement en Angleterre avec le matériel utilisé pour mon voyage pour être dans les conditions réelles, celles que je connaîtrais après mon départ. Mon mental, je l’ai entraîné surtout spirituellement. C’est d’ailleurs ce contact constant avec le Tout-Puissant qui m’a permis de ne pas flancher dans les moments difficiles.

Al-Kanz : Malheureusement, vous n’avez pas pu vous rendre en Arabie saoudite. Pourquoi les autorités jordaniennes vous ont interdit l’accès à leur territoire ?

Salim : Les douaniers jordaniens m’ont isolé dans une pièce pour me poser une multitude de questions. Ils n’ont pas cru à mon voyage et m’ont soupçonné d’avoir des projets terroristes. Ils m’ont fait patienter pendant des jours et la réponse a été celle que vous savez.

Al-Kanz : Ce genre de tracas est prévisible. Vous y étiez vous préparé, par exemple en vous renseignant sur toutes les obligations auxquelles doit se soumettre le voyageur pour chaque pays traversé ?

Salim Moumou sur son vélo
Salim Moumou sur son vélo

Salim : Je me suis renseigné, j’ai fait des recherches sur le trajet que j’allais effectuer pour ne pas avoir de soucis. Tous les pays que j’ai traversés accueillent régulièrement des cyclotouristes, sauf l’Arabie saoudite. Mes papiers étaient à jour. J’ai fait tous mes visas avant de partir, excepté le visa jordanien que je devais faire sur place. Le consulat jordanien à Paris m’avait d’ailleurs affirmé que je serai bien reçu par les autorités jordaniennes.

Al-Kanz : Votre initiative ne fait pas l’unanimité. Certains considèrent que c’est une perte de temps, voire une ineptie. Que leur répondez-vous ?

Salim : Tout le monde pense ce qu’il veut. Moi, j’ai pris le vélo pour rouler en direction de la maison d’Allah et essayer de travailler ma foi et ma spiritualité le long du trajet. Chacun fait ce qu’il veut de son temps, c’est ainsi que j’ai décidé d’occuper le mien. Je ne pense pas que ce soit une perte de temps, le plus important c’est d’être auprès d’Allah le plus souvent possible.

Al-Kanz : Malgré cet échec, vous n’abandonnez pas le projet de repartir l’an prochain, toujours à vélo, à La Mecque. Comment vous y prendrez-vous pour être sur, in châ’a-Llâh, d’arriver à bon port à la bonne date ?

Salim : Seul Allah peut être sûr de l’avenir, mais je ferai le maximum pour faire parti des pèlerins 2008. Je vais optimiser mon trajet, de telle sorte que je puisse voyager dans les meilleures conditions et arrivé à bon port le plus rapidement possible. Je compte également me préparer un peu mieux physiquement et partir un peu plus tôt, après le ramadan incha’a-Llâh.

Al-Kanz : Aujourd’hui, vous êtes en Syrie. Comment allez-vous rentrer chez vous ? A vélo ?

Salim : Actuellement je suis en Syrie, à Damas. Je ne pense pas rentrer à vélo, car j’ai une tendinite au genou gauche. Je pense prendre un avion d’Istanbul pour Mulhouse, ma ville d’origine. J’espère que je n’aurai pas de problème avec l’aéroport d’Istanbul pour mon vélo : j’ai en effet l’intention de repartir avec le même vélo, l’année prochaine inch’Allah.

J’aimerais que mon action, mon cheminement spirituel, inspirent d’autres personnes à travers la communauté musulmane dans le monde. Pour finir je voudrais remerciez l’association A2CSK (association culturelle cultuelle et social de Kingersheim) qui m’a soutenu tout au long de son cheminement et qui m’a permis de vous donner à toutes et à tous de mes nouvelles. Je salue leur actions et vous invite à les aider dans la construction de leur lieu de culte : http://a2csk.free.fr.

Votre frère Salim



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. abdelkarim95    

    as salamaleykoum wa rahmatoullahy wa barakatouh

    nous t’avons suivie lors de ton périple avec admiration ,nous t’avons acompagne de nos douas et ton exemple a été une leçon quoi qu’il arrive pour beaucoup de tes fréres
    Allah subhannah wa ta’ala t’attend pour une autre fois incha Allah
    peut étre que ce seras avec d’autres fréres !
    qu’Allah azzawajal t’accorde la santé et le courage nécessaire pour recommencer
    wa salamaleykoum wa rahmatoullahy wa barakatouh

    1
  2. linda    

    As slama alaykoum

    amine ! amine

    qu’ALLAH te l’accorde! Que tu soit sont invité l’annee prochaine incha ALLAh que nous soyons tous parmis les invités d’ALLAH swt ! Amine

    Tu as du merites et j espere que tu recommenceras l’annee prochaine, avec d’autres freres en ta compagnie!

    a qui tu as reveillé un desir identique a cette demarche!

    As salam alaykoum

    2
  3. kafi    

    ce qui est certain c’est que cet elan mérite respect et considération, Salim a voulu vivre sa foie dans sa double dimension temporelle et spaciale ( temps à passer pour arriver dirigé toujours vers la Qibla)!
    il n’est pas un initiateur de ce genre de voyage car dans l’histoire il y avait eu bcp de croyants ayant fait ce périple ( ce qui est bien illustré dans le SAINT CORAN), mais toujours est il , il a le mérite de rappeler aux musulmans du monde de se réveiller de leur somnolence car cette foie mérite un effort d’accomplissement car le Prophète SAAS ne s’était jamais comporté comme un vacancier sur terre mais comme un messager de Dieu.
    Bon courage Salim je serais content que l’année prochaine soit pour toi une consécration divine du HAJJ INCHA ALLAH Ton frère zine

    3
  4. Ali    

    Salem aïlikoum mon frére Salim ,

    C’est avec une grande joie que je lis ton périple voyage , et c’est avec la plus grande joie aussi , que je me propose de participer à ton voyage InchAllah , c’est tu accépte bien sûr , je me ferais le grand plaisir de t’accompagner afin d’effectuer moi aussi le pelrinage. et j’éspere que tu verras mon message et que tu me réponderas InchAllah .

    wa salamaleykoum wa rahmatoullahy wa barakatouh

    Ali

    4
  5. Ibrahim    

    Assalamou aleikoum
    Alhamdoulliiiah, au moment où certains gaspillent leurs énergies à suivre Cheîtone d’autres par contre s’efforcent à avoir l’amitié du Très haut! Mon frère Salim je pense que tu es du deuxième groupe; puisse te rendre la tâche facile si cela est la meilleure voie pour toi pour avoir la Proximité du Tout Misericordieux. Surtout que cela ne soit pas pour ta simple satisfaction ou chercher le nom. Courage
    Massalam

    5
  6. NABIL    

    Salam oua aleikoum à tout le monde, les freres de nottingham et moi même remercient les freres et soeurs de a2csk qui ont soutenus notre bien aimé frere salim.
    salim tu as le salam de tous les freres de la mosqué nour, bilal, mesjid de portland university, ainsi que la nouvelle mosqué ummar.

    nabil zrhari

    6
  7. faiza    

    assalamou’alaïkoum, qu’Allah soubhanna wa ta’ala t’accepte cette action même si tu ne l’a pas accomplie jusqu’au bout car d’après le calife ‘Omar (DAS), le Prophète (SAW) a dit :”les actions ne valent que par les intentions et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire. Celui qui s’est exilé par amour de Dieu et de son Messager, son exil est pour Dieu et son messager. Celui qui s’est exilé pour parvenir à des biens de ce bas-monde ou pour épouser une femme, son exil est pour l’a raison qui l’y a poussé”(Rapporté par les deux imams Al Boukhari et Mouslim).
    Donc continue et qu’Allah accorde le toufiq a tous de pouvoir un jour parvenir à sa maison sacrée. bon courage.
    assalamou’alaïkoum

    7
  8. Shahzad    

    Unfortunately in English :-(

    Assalamoalikume bro, I met with Nabil and he informed me that you completed the journey MashAllah! This is new man, especially as it’s from my neck of the woods (Abu-Bakr). May Allah SWT reward you for this as to all intents and purposed it is not far off what pilgrims may’ve done pre-airplane. Your enthusiasm is admirable and as I hear you are is Paris – I guess your coming to Nottingham, UK is not too far off. May Allah SWT bless your father for his walk of committment from Morocco to Mecca as well!

    Ma salaama,

    Shahzad Ahmed.

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE