- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Salle de prière d'Antony : la direction du CROUS propose une salle pour quatre jours

Antony. Début 2008, le Crous des Hauts-de-Seine faisait intervenir les CRS pour fermer manu militari la salle de prière de la cité universitaire d’Antony, que de très nombreux étudiants fréquentaient depuis 30 ans. Sonnés dans un premier temps par la brutalité de l’intervention et l’évacuation surprise, ces étudiants se sont rapidement regroupés dans un collectif. Après de vaines tentatives de dialogue, il a été décidé de porter l’affaire en justice, plus précisément devant le Conseil d’Etat qui statua rapidement sur l’affaire (voir notre billet : Etudiants de la cité U d’Antony satisfaits : mise au point de leur avocat Hosni Maati [1]). Après la décision du tribunal, le dialogue a pu être établi : le CROUS propose aux étudiants une salle.

La direction du CROUS propose une salle pour quatre jours

La direction du CROUS propose une salle pour quatre jours entre 10h du matin et 20h du soir. Les membres de l’association se réuniront demain pour se décider.

Suite aux négociations d’aujourd’hui O7/07/2008 entre les membres de l’association ‘RENE GUENON’ et la direction du CROUS de Versailles composés de Mme Françoise Bir, directrice du CROUS de Versailles et de Mr François Paris, directeur de la résidence universitaire Jean Zay à Antony, ces derniers ont proposé pour l’association une salle avec les conditions suivantes :
Capacité de la salle : 50 personnes
Ouverture de la salle : 4 jours par semaines à choisir par l’association
Horaires d’ouverture : de 10h à 20h.

La direction de CROUS a donné à l’association un temps de réflexion par rapport à cette proposition. Rappelons que l’association a réitéré son vœu de départ, à savoir une salle d’une capacité minimum 50 personnes ouverte de 5h du matin à 24h le soir. Les membres de l’association vont se réunir demain soir pour décider (après un vote) quant à l’acceptation ou non de la proposition de la direction du CROUS.

Source [2]