- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Un hijab jetable pour des employées musulmanes

Hijab. Alors que le port du hijab (foulard islamique) est encore un problème pour certains, une société norvégienne spécialisée dans l’agro-alimentaire, Nortura, vient d’annoncer officiellement dans un communiqué de presse l’utilisation du hijab par ses employées musulmanes.

Nortura emploie 7 000 personnes, dont 20 % sont d’origine étrangère. Parmi elles, des musulmanes qui trouvent dans ce hijab de travail une réponse à leur aspiration : travailler sans renoncer à leur voile. Ce hijab, qui ressemble à ce que l’on peut trouver en milieu hospitalier dans les blocs opératoires, est une partie intégrante de la tenue de travail et répond aux exigences de sécurité et d’hygiène de l’entreprise.

L’entreprise norvégienne a travaillé de concert avec le Conseil islamique de Norvège pour permettre à ce hijab jetable de voir le jour ; Conseil islamique qui se satisfait de ce geste fort. Après Ikea et ses hijabs bleu et jaune, aux couleurs de la marque (voir Quand Ikea habille ses employées musulmanes… [1]), c’est donc encore une société scandinave qui refuse d’exclure tout un pan de la société pour cause de croyance religieuse.

Cela étant, même s’il a été approuvé par l’instance représentative des musulmans de Norvège, le Conseil islamique de Norvège, il n’est pas certain que ce hijab fasse l’unanimité : la matière avec laquelle il a été conçu est transparente. Or, l’une des conditions du hijab, comme chacun le sait, est d’être dans une matière non transparente.

Pour le lire le communiqué de presse (ou essayer de le lire), cliquez sur le lien suivant : Nortura propose un hijab jetable à ses employées [2]