- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Le consommateur musulman, poule aux oeufs d’or ou dindon de la farce ?

Liebig halal
Liebig invente le velouté de tomate halal

Halal. Question : quelle est la différence entre un consommateur musulman et un consommateur non-musulman ? Réponse : un prix 50 % plus élevé pour le musulman, parce qu’il le vaut bien.

Nabil, lecteur d’Al-Kanz, nous envoie des photos prises dans un magasin Cora. On découvre avec stupeur que pour le même produit, une boîte de soupe Liebig “velouté aux tomates”, un musulman devra payer près d’un euro de plus qu’un non-musulman qui ne consomme pas spécifiquement halal.

Le velouté de tomates coûte 1,73 euro dans sa version classique et 2,62 euros s’il est flanqué de la mention “hallal” (sic) et du calicot de la mosquée qui le certifie, en l’occurrence la mosquée de Lyon.

On a beaucoup de mal à comprendre ce qui peut bien justifier cette différence de prix. D’autant qu’après une brève recherche sur Internet, on s’aperçoit que le velouté de tomates Liebig [1] non estampillé “halal” ne contient aucun ingrédient qui pourrait le rendre non halal et donc impropre à la consommation pour un musulman.

Un velouté de tomates de marque Liebieg contient en effet entre autres : de l’eau, du jus de tomates, du lait écrémé reconstitué, de l’amidon de riz, du sirop de glucose de blé, de l’huile de tournesol, des vitamines, du sucre et quelques autres ingrédients qui ne peuvent en faire un produit non halal. Non rien de tout cela.

Le velouté de tomates Liebig est par nature halal. Rappelons à cet égard que tout aliment est par définition halal, sauf si entre dans sa composition un produit qui le rend non halal, comme l’alcool en quantité suffisante, les matières d’origine animale et issues d’un animal non abattu selon le rituel musulman, le porc, etc.

Liebig halal

On pourrait ici rétorquer que dans certains pays il existe même de l’eau halal (voir L’eau halal de chez Danone [2]) sans que cela n’offusque grand-monde. Certes, mais le halal en Malaisie est normé. Il fonctionne de la même manière que les normes ISO.

En France, ce n’est absolument pas le cas. Contrairement à ce qui se fait en Malaisie, y vendre de l’eau halal n’aurait aucun sens. Comme vendre du velouté de tomates halal n’a aucun sens. C’est même scandaleux et on se demande bien comment un organisme de certification peut accepter de certifier un tel produit. Mais peut-être que quelque chose nous a échappé et qu’il y a une explication à tout cela…

Liebig halal
Prix d’une soupe Liebig estampillée “halal”

Liebig halal
Près d’un euro de moins pour la même soupe Liebig dans sa version classique

Si vous voulez écrire au service consommateurs de Liebig, cliquez sur le lien suivant : service consommateurs Liebig [3]