- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Des annuaires musulmans, en veux-tu, en voilà

Internet. Lancer un annuaire des sites et des services musulmans sur Internet n’est pas aussi aisé que cela puisse paraître. Alors qu’outre-Manche les Muslim Green Pages et autres Tijara Pages existent depuis des années, les annuaires français peinent à voir le jour. La difficulté première vient du fait d’une offre encore peu fournie : les professionnels musulmans sont encore peu présents sur Internet, même si la tendance est certes au changement. Autre difficulté : lancer un annuaire et le mettre régulièrement à jour demande du temps, de l’argent et du travail ; ce qui fait cruellement défaut aujourd’hui. Cela étant, on trouve, et ce depuis une dizaine d’années, des annuaires musulmans sur Internet.

L’un des premiers projets s’appelait Islam Index (2000). Si l’idée était novatrice, elle en est restée au stade… d’idée, puisque le site n’a jamais ouvert ses portes.

Islam Index annuaire musulman

Un peu moins vieux, Pages halal [1], qui n’a pas changé d’interface depuis longtemps (voire depuis le début) et qui semble plus moins en pilote automatique.

Islam Index annuaire musulman

Chez nos amis belges, le prometteur Restauranthalal.be [2] a certes changé de peau, mais n’a semble-t-il pas décollé ni rempli les objectifs affichés lors de son lancement.

Restaurant halal annuaire musulman

Toujours chez les Belges, Sabil [3]dont le site est en cours de refonte.

Sabil annuaire musulman

Evoquons aussi Guide musulman (Oummannuaire) dont nous vous avions présenté un des services l’an dernier : Muslim Contact SMS : publicité ciblée pour consommateur musulman [4]. Le site devrait connaître une seconde vie dans les prochains jours in châ’a-Llâh.

Guide musulman Oummanuaire annuaire musulman

Et puis Al-Manakh [5], fruit d’un vrai travail d’entrepreneur. C’est sûrement le seul annuaire pensé de façon professionnelle. Fondé par un Lyonnais, Al-Manakh est d’abord un annuaire papier distribué à 200 000 exemplaires. Vu le travail abattu et le nombre de kilomètres avalés pour promouvoir le projet, cet annuaire devrait laisser loin derrière lui tous les autres projets. A condition que le site Internet suive, ce qui ne semble pas être le cas encore aujourd’hui.

Al Manakh annuaire musulman

Et que son challenger e-Miraj [6], lyonnais aussi, ne le titille pas trop.

Miraj annuaire musulman

Finissons avec un annuaire bientôt en ligne : As-Sirat [7] qui affirme être le « premier annuaire musulman Web 2.0 ». Que faut-il entendre par Web 2.0 ? Pioche.

As Sirat annuaire musulman

La liste n’est pas exhaustive, puisque d’autres initiatives – insignifiantes – ont a peu près vu le jour pour disparaître presque aussitôt ou se faire oublier lentement, mais sûrement. Les annuaires ne souffrent pas l’amateurisme. Un annuaire doit être à jour et fiable. A jour, parce que les utilisateurs ne verraient pas d’un très bon oeil qu’on leur indique les coordonnées de restaurants, par exemple, qui ont mis la clé sous la porte depuis des années. Fiable, car s’agissant du halal, il est impensable et malhonnête d’affirmer servir la communauté musulmane tout en recensant des établissements où le faux-halal est la règle. Finalement, la plus grande difficulté quand on veut lancer un annuaire est bien d’assumer cette très lourde responsabilité morale.

Un annuaire gratuit des restaurants halal sur Iphone

Si les annuaires se multiplient et que la concurrence ne risque pas de disparaître, il n’existe pas à notre connaissance en France de projet équivalent au HalalPal, une application pour l’Iphone. Voilà un marché à prendre.

Ferrero va faire du halal [8]

Ferrero va faire du halal [9]

Ferrero va faire du halal [10]

Source : Halal Pal [11]