- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Obésité : les 147 milliards de trop

147 milliards de dollars, c’est la charge que représenterait l’obésité aux Etats-Unis. Cette somme faramineuse correspondrait aux dépenses de santé des Etats-Unis pour soigner l’obésité, fléau qui menace les jeunes générations. Problème de santé publique par excellence, l’obésité fait courir aux Américains, selon Bill Clinton, le risque de voir la future génération vivre moins longtemps que la précédente ; ce qui serait une première dans l’histoire.

147 milliards pour guérir de la malbouffe et de la surnutrition. 147 milliards pour guérir un pays de ses excès. 147 milliards par an quand seulement 30 milliards suffiraient à éradiquer la faim dans le monde [1]. Il y a vraiment quelque chose de pourri chez l’Oncle Sam.

Précision suite à un commentaire : ce qui est pointé du doigt ici, ce n’est évidemment pas l’obésité en tant que telle, mais cette civilisation, et notamment la culture américaine, qui a fait de la malbouffe un art de vivre, foulant du pied tous les principes élémentaires de modération, de tempérance, etc.