- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Hajj | Lampes égyptiennes | Condamnation pour abattage rituel | Contraints de boire pendant ramadan

Revue de presse - revue de web

Pèlerinage à la Mecque et grippe A/H1N1 : conseils (brochure en français et arabe)

Alors que l’Arabie saoudite s’apprête à prendre des mesures exceptionnelles pour tenter d’endiguer une éventuelle explosion du nombre de pèlerins atteints par le virus A/H1N1, les autorités françaises, via le Quai d’Orsay, viennent d’affirmer qu’elles prêtent une « attention toute particulière […] à la situation sanitaire et aux risques liés à d’importants rassemblements de pèlerins venant d’un très grand nombre de pays ». Elles sont par ailleurs prêtes à prendre, en étroite collaboration avec l’Arabie saoudite, « les mesures adaptées pour garantir l’accomplissement du pèlerinage à La Mecque dans de bonnes conditions » pour les pèlerins partant de France.

Pour lire le communiqué des autorités françaises, cliquez sur le lien suivant : Recommandations aux voyageurs pour le pèlerinage à la Mecque (13 août 2009) [1]

Egypte : la Chine et le marché des lampes de ramadan

La guerre des lampes va-t-elle avoir lieu ? En Égypte, il n’y a pas de ramadan sans lampes, ces fameuses fanawi qui emplissent les rues à l’approche de ramadan. La Chine, qui investit les moindres niches commerciales, s’est attaqué à ce marché lucratif. Et compte bien ravir des parts de marché aux Egyptiens.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : China View [2]

Muslim smallholder fined for illegal halal slaughter of sheep

Zeki Ismail, un musulman britannique, va devoir débourser près de 7 000 £ (environ 8 000 euros) après avoir été condamné pour avoir abattu des moutons sans les avoir préalablement étourdis. La loi anglaise autorise l’abattage rituel sans électronarcose ni étourdissement, mais seulement dans les abattoirs agréés.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : Secularism.org [3]

Boire pendant ramadan ou perdre son emploi

Contraindre les musulmans à boire de l’eau pendant le mois de ramadan à cause de la chaleur. C’est que viennent de décider des syndicats et des agriculteurs italiens. Les ouvriers musulmans n’ont dès lors par le choix : soit ils boivent de l’eau pendant leurs heures de travail, et annulent de facto leur jeûne violant une obligation et l’un des cinq piliers de l’islam, soit ils refusent de renier leurs principes et ils seront mis à pied, voire licenciés.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : Gazzetta di Mantova [4]