- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

La p(r)êche aux musulmans

La pêche aux musulmans En France, il est souvent reproché aux musulmans de faire du prosélytisme, entendez par-là de ne pas cacher leur religion ou tout simplement d’en parler. Quand on est musulman, ça se voit forcément. Ça doit même se voir. Et ça, on n’aime pas beaucoup en France. Depuis quelques années toutefois, il est d’autres prosélytes, autrement plus actifs que les musulmans : ce sont les protestants évangélistes. A l’instar des témoins de Jéhova, ils frappent à votre porte, vous interpellent dans la rue ou vous accueillent d’un agréable et sympathique sourire à la sortie de la gare. Et désormais sur Internet.

Regardez ces publicités Adwords. Précisons, pour ceux qui l’ignorent, qu’une publicité Adwords est un lien commercial qu’un annonceur, une société par exemple, achète pour se faire connaître des utilisateurs de Google. Un lien Adwords s’achète en fonction de mots-clé que l’on a préalablement choisis. Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit du mot-clé “halal”. Lorsque vous tapez halal dans le moteur de recherche Google, plusieurs publicités apparaissent sur la colonne de droite. Parmi elles, on distingue un lien en arabe

La pêche aux musulmans

Dans le lien en gras, il est écrit : “Allah nous aime” et dans la description : “Rencontre avec Allah. Allah a changé leur vie”. Encore du prosélytisme musulman diront certains. Le lien mène d’ailleurs sur un site où il est écrit en arabe “Allah” et “Ahlan wa Sahlan”, soit “bienvenue”. Eh bien non.

La pêche aux musulmans

Si de prime abord le site semble être un site musulman, il n’en est rien. Il suffit, pour s’en rendre compte, de surfer sur la version française du site (en cliquant sur l’icône tricolore au bas du site). On découvre alors qu’il s’agit d’un site chrétien, protestant, dont l’objectif est de faire la promotion du protestantisme “de manière simple, moderne, attrayante et accessible à tous”. Et d’aller à la pêche, entre autres, aux musulmans.

La pêche aux musulmans