- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Refoulée de la Société générale à cause de son hijab

Islamophobie. Aujourd’hui en France, on peut sans risquer grand-chose interdire l’accès à une banque à une femme sous prétexte qu’elle a choisi de se vêtir selon ce que prescrit l’islam. Une jeune femme s’est vu refuser l’entrée dans l’agence bancaire Société générale de Viry-Châtillon (Essonne) et a dû rester dans le sas. Une employée lui a expliqué qu’elle n’avait pas le droit de pénétrer dans l’établissement bancaire avec son voile sur les cheveux. Interpelée par le CCIF (collectif contre l’islamophobie en France), la direction générale de la Société générale regrette l’incident. Communiqué.

Communiqué affaire Société Générale de Viry-Châtillon

La direction générale de la Société Générale a répondu à un courrier envoyé par le Collectif contre l’islamophobie en France concernant l’interdiction faite à la dénommée Leila d’entrer dans l’agence de la Société Générale de Viry-Châtillon le 14 août.

Dans le mail reçu ce jour, la direction générale de la Société Générale regrette cet incident et dément formellement que les femmes voilées soient interdites d’accès dans leurs agences.

La direction a par ailleurs indiqué que suite à une recrudescence des braquages, les mesures de protection ont été renforcées mais qu’en aucun cas elles ne visaient une catégorie de clientèle ni qu’elles n’avaient pour but de limiter une liberté.

Elle s’engage enfin à rappeler ces instructions internes à l’ensemble de son personnel afin que ce type d’incident ne se reproduise plus.

Le CCIF se réjouit de ce que l’incident est la conséquence du zèle d’agents et qu’il n’a pas pour origine une consigne interne officielle ou officieuse.

Nous regrettons, cependant, qu’à l’image de la BNP dans une affaire similaire, la direction n’ait pas estimé nécessaire de recevoir sa cliente après les désagréments subis et le sentiment d’humiliation ressenti par une banque qui a pour slogan : ‘on est là pour vous aider’.

Enfin, nous appelons à la vigilance de chacune et chacun et vous demandons de nous signaler tout comportement qui serait contraire aux engagements de la Société générale.

Le Bureau

Tél : 06 09 18 58 71

Ces dernières années, et depuis notamment la loi du 15 mars 2003 contre le hijab à l’école, ces interdictions aussi intolérables qu’illégales se multiplient. Dans le même registre, voyez par ailleurs Le Crédit agricole et l’islam : je crois que ça ne va pas être possible [1].

Pour écouter le témoignage-vidéo de la jeune femme, cliquez sur le lien suivant : Une jeune femme refoulée à la Société générale [2]