- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Vers une suppression de l'abattage rituel en Belgique ?

La campagne choc de l’association de défense des animaux et de propagande Gaia est en passe d’être récupérée par des hommes politiques belges. Alors que l’Europe a dit non à l’étourdissement lors de l’abattage religieux [1], le débat ressurgit en Belgique. La ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, a en effet indiqué attendre l’avis du Conseil national pour le bien-être animal avant de se positionner au sujet l’étourdissement préalable à l’abattage rituel.

Cette question oppose les défenseurs de la cause animale d’une part, les juifs et les musulmans d’autre part. Ces derniers ne peuvent en effet consommer qu’une viande provenant d’un animal abattu sans avoir été préalablement étourdi. Si nombre de scientifiques, dont Joe Regenstein, affirment que l’abattage rituel n’est pas plus cruel que l’abattage non rituel [2], les associations anti-abattage rituel font régulièrement pression sur les autorités pour que juifs et musulmans soient contraints d’étourdir les animaux avant la mise en mort ; ce qui serait pour les juifs, d’après les dires du rabbin Fiszon « une véritable catastrophe [3]« . (voir par ailleurs : Les juifs vivant en Europe devront-t-ils se passer de viande [4] ?)

Rappelons qu’en Belgique 92 % des ovins seraient abattus religieusement [5].