- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

KFC officiellement boycotté par les musulmans mauritiens

Si l’on peut trouver une qualité à la stratégie internationale de KFC [1], c’est bien sa cohérence. Partout où l’on trouve à la fois des restaurants KFC et des musulmans, la question du caractère halal de ses poulets se pose… en même temps que le double-jeu de KFC : on fait courir la rumeur selon laquelle les poulets sont halal et on laisse ensuite les clients musulmans se passer le mot et jouer les ambassadeurs. De la Malaisie au Canada, en passant par l’Australie et la Grande-Bretagne, KFC halal préoccupe le monde [2].

KFC France se mord les doigts

En France, KFC, ravi de voir les musulmans remplir ses restaurants, a très longtemps entretenu l’idée selon laquelle ses poulets étaient halal. Mais, c’était avoir une vision à court terme, très court terme : aujourd’hui, après que les musulmans ont appris et sont persuadés à juste titre que les poulets KFC ne sont pas halal, KFC se mord les doigts. Très fort. Le chiffre d’affaires a pris un gros coup et les restaurants de la chaîne sont désaffectés par une partie de cette clientèle musulmane jadis fidèle. Rude, mais juste, retour de bâton pour cette enseigne qui n’a pas joué franc-jeu avec les musulmans.

Boycott jusqu’à preuve du halal

Eh bien, figurez-vous que KFC connaît les mêmes déboires sur l’île Maurice. Le All Muslim Congress, équivalent (plus actif) que le CFCM français, vient en effet d’appeler au boycott des produits de KFC, car la chaîne refuse de marquer explicitement sur ses produits la mention halal (on se demande pourquoi…). Selon le site Kozkot.com [3], Reshad Hossenee reproche au « roi du poulet » de ne pas jouer la carte de la transparence. « N’achetez pas ces produits tant que nous n’obtenons pas une garantie formelle auprès de la direction de KFC selon laquelle ses poulets sont certifiés halal « , aurait demandé R. Hossenee aux musulmans de Maurice. Garantie qui ne devrait pas arriver de sitôt si les poulets de KFC Maurice proviennent, comme une grande partie des poulets KFC, du géant français Doux [4], grand pourvoyeur de poulets non halal abattus à la machine et estampillés malgré tout halal.

En octobre dernier, 13 des 14 restaurants KFC présent à Maurice ont été fermés par le ministère mauricien de la Santé [5] qui reprochait à l’enseigne la vente de produits périmés ou encore la présence de salmonelle dans le poulet.

Crédit photo : Flickr – Ananth [6]