- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

"Palestine libre", c'est trois jours de renvoi

Cela ressemble à une mauvaise blague. Et pourtant. Une élève de 3e d’un collège de Villefranche-sur-Saône s’est vu notifier trois jours de renvoi pour avoir arboré un t-shirt… tenez-vous bien ! où était écrit : « Palestine libre ». Selon le site Protection Palestine [1], Zeyneb avait choisi de porter ce t-shirt suite aux propos farouchement pro-Israël tenus la veille par son professeur d’histoire. Ce dernier n’a semble-t-il pas bien apprécié le choix vestimentaire de l’impudente, puisqu’il s’est mis dans une colère telle que Zeyneb a choisi de quitter la salle de cours ; ce que lui reproche le proviseur qui s’est rangé du côté du professeur.

Sur Twitter, Donjipez [2] rapporte qu’à son époque porter un t-shirt à l’effigie de Lénine, moustachu mais non palestinien, c’était un jour de renvoi. Soit l’époque a vraiment changé, soit soutenir le communisme est moins subversif que soutenir la Palestine occupée.

Le site Protection Palestine invite chacun à écrire au proviseur dont voici l’adresse : [email protected], avec copie à : [email protected] Il est possible aussi d’appeler : 04 74 02 72 72 /04 74 02 72 80. Un modèle de mail est proposé sur le site Protection Palestine : j’écris au proviseur qui n’aime pas les t-shirts propalestiniens [1].

Crédit photo Une : Flickr – Daquella Manera [3]