- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Flunch : poulet discrètement “halal” depuis 2007

Halal. En décembre dernier, nous avons voulu savoir si le poulet était toujours halal chez Flunch. Nous avons d’abord appelé deux restaurants de la région parisienne pour demander si effectivement le poulet était vraiment halal. Puis, nous sommes allé vérifier sur place, dans un restaurant Flunch du sud de la France.

Première vérification, les menu-boards. Aucune affiche avec la mention halal. Celle avec du poulet ne comportait ni logo ni “halal” écrit en arabe, comme sur l’affiche du Flunch du forum des Halles. Une fois dans le restaurant à proprement parler, petit regard sur les présentoirs. Il y a bien du poulet. A côté d’autres plats, du bœuf, du poisson, des légumes, peut-être du porc. Et les mêmes pinces pour servir tous ces plats. Nous demandons aux serveurs si le poulet est bien halal. Réponse : oui et même certifié halal ; les certificats se trouvent dans les cuisines. Nous demandons alors s’il est possible de les voir. Le serveur interroge le directeur qui nous apporte alors les certificats. De simples photocopies avec d’une part le logo de l’ARGML, l’organisme de certification de la mosquée de Lyon et d’autre part le logo de la mosquée d’Evry. Les poulets certifiés par l’ARGML sont ceux de Royal Bernard, cette entreprise qui a eu quelques sueurs froides en septembre dernier après que l’un de ses produits a été mal étiqueté (voir Mosquée de Lyon : de la dinde contenant du porc certifiée halal ? [1]). [Edit : dans d’autres restaurants Flunch, ce serait l’AFCAI qui fournirait le certificat]

flunch poulet halal [2]
Menu Flunch – forum des Halles, Paris –
Source : Tendances halal [3]

Le directeur a refusé que nous prenions des photos de ces certificats. A contrario, nous avons pu nous entretenir longuement sur la question. Nous avons pu apprendre que Flunch vend des poulets certifiés halal depuis 2007. En toute discrétion et surtout sans aucune rigueur, puisque lorsque l’on vous sert votre poulet, on utilise les mêmes ustensiles que ceux pour les autres plats. Votre poulet sera, selon le menu du jour, légèrement assaisonné a minima avec la sauce du plat précédent, ou pire avec des petits morceaux de bœuf non halal ou de porc. Le directeur, affable, n’en avait absolument pas conscience. C’est d’ailleurs avec une certaine candeur qu’il fut surpris d’apprendre que le bœuf non halal est, pour un musulman, autant impropre à la consommation que le porc. Autant dire que le halal n’est, comme pour les KFC et leur poulet clairement non halal et Quick est ses steacks prétendument halal, qu’un argument commercial. Tant qu’il n’y a pas de normes contraignantes, le halal, on le vend par-dessus la jambe. Avec la bénédiction des organismes de certification.

Flunch appartient à la famille Mulliez, qui détient Auchan, l’enseigne qui surfe sur l’islamophobie ambiante à des fins mercantiles. Lire à ce sujet : Voile intégral : Auchan surfe sur l’islamophobie [4].