- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Et si les musulmans faisaient entendre leur voix

Aujourd’hui grâce à Internet, la société civile en général, les musulmans en particulier, peuvent faire entendre leur voix. Blog, Facebook, Twitter, forum, etc., sont autant de supports à la portée de chacun. Ajoutons l’email qui constitue un formidable outil puisqu’en quelques clics il est possible d’écrire directement à un journaliste, à un élu, à une entreprise.

Pas plus tard que cette semaine, nous discutions avec le service consommateurs d’une grande entreprise qui a timidement investi dans le halal. L’heure n’est pas au développement de la gamme halal. Pourquoi ? Pas de demande. Ou plus justement cette entreprise n’a reçu en 2009 pas plus de « 7 ou 8 demandes » de la part de musulmans, ce qui ne manque pas de surprendre. Cette entreprise sait que la demande est très forte, mais paradoxalement les musulmans ne se manifestent pas pour faire connaître leurs besoins.

Il existe ainsi un énorme fossé, ou plutôt une incompréhension entre les consommateurs musulmans qui sont très demandeurs mais passifs et des entreprises qui savent qu’il y a une demande, mais qui ne la perçoivent pas. Or, il suffirait de quelques mails, de quelques appels, pour changer la donne.

Al-Kanz est visité par plusieurs dizaines de milliers d’internautes par mois. N’y a-t-il pas parmi eux quelques dizaines de personnes conscientes de la nécessité de faire entendre leurs voix ? Faut-il toujours attendre que tout tombe du ciel ? Comment faire comprendre aux musulmans que quelques mails envoyés chaque semaine à des services consommateurs [1] peuvent permettre un changement radical sur le marché du halal ?

Ne sommes-nous bons qu’à perdre notre temps sur Facebook, bavarder sur les forums, nous répandre en jérémiades quand nous faisons l’objet d’attaques, ou a-t-on encore un tant soi peu de dignité pour consacrer quelques minutes par semaine à faire entendre notre voix ?