- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Dans le 9-3, on préfère "ne sert pas d'alcool" à "halal"

L’Alambra est l’un des restaurants halal d’Ile-de-France [1] à s’être fait rapidement un nom. S’il n’est pas le tout-premier restaurant à s’être démarqué des innombrables fast-food que comptent la région parisienne, la communication, notamment sur Internet, mise en place dès 2007 lui a assuré une renommée qui encore aujourd’hui ne se dément pas. Si bien d’ailleurs que le modèle a été copié et que les restaurants Alambra-like se multiplient depuis quelques années, avec du bon et du moins bon*.

Trois ans et demi après son lancement [2], l’Alambra a été choisi, avec neuf autres restaurants du département, par le magazine du conseil général de la Seine-Saint-Denis dont la rubrique « Le guide » du dernier numéro (février-mars) est consacré à dix bons plans resto. Le texte de présentation est alléchant et devrait plaire à la direction du restaurant. Reste un détail : plutôt que de préciser que l’Alambra est un restaurant halal, le magazine a choisi la mention « Ce restaurant ne sert pas d’alcool ». Serait-ce une façon détournée, non pas de dire « halal » puisque l’absence d’alcool ne fait le halal, mais de suggérer que le restaurant l’est peut-être ?

Dans le 9-3, on préfère

Le numéro 11 du magazine Seine-Saint-Denis.fr devrait être disponible dans les prochains jours sur le site : http://www.seine-saint-denis.fr [3]

* Il nous faudra consacrer un billet sur ce qu’un lecteur d’Al-Kanz, Liazid, a pertinemment nommé le « syndrome Mecca-Cola ». En attendant, nous vous invitons à lire ce billet : Halft-Time et les autres [4]

(merci à Oummsheyma)