- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Bruno Le Maire, “lâche et nul”, fulmine Brigitte Bardot

Abattage rituel. “Votre lâcheté n’a d’égale que votre inutilité !”. C’est en ces termes fleuris que Brigitte Bardot s’est adressée dans une lettre datée du 11 mars, et rendue publique aujourd’hui sur le site de sa fondation, au ministre de l’Alimentation, Bruno Le Maire. Il faut dire que la dame est particulièrement échaudée par les positions du gouvernement en général, de Nicolas Sarkozy en particulier. Ce dernier n’a non seulement jamais tenu ses promesses, mais pire aux yeux de Brigitte Bardot, il a assuré, au moins à deux reprises (Michèle Alliot-Marie en 2008 [1] puis Brice Hortefeux en 2009 [2], aux juifs de France que la dérogation concernant l’abattage rituel – pas d’étourdissement préalable – ne serait jamais remis en cause*. Or, c’est précisément l’abolition de cette dérogation que demande Brigitte Bardot. D’où sa colère, que l’on peut comprendre : après les promesses, la déception. Mais pas la langue dans la poche, puisque la présidente de la fondation qui porte son nom finit sa lettre en ces termes :

Après les promesses réitérées et non tenues de votre Président [3] et les réactions frileuses de poules mouillées de tous ses ministres [1], je n’attends plus rien de ce gouvernement mais je vous somme d’assurer ce pourquoi vous avez été élu même si vous n’avez jamais eu le courage d’aller sur place voir l’enfer des abattoirs.

Brigitte Bardot, Lettre à Bruno Le Maire, ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture [4]

Tonique, n’est-ce pas ?

* en 2008, d’aucuns évoquaient le projet de mettre en place une règlementation imposant l’étourdissement lors de l’abattage rituel uniquement halal et non casher. Un tel projet, s’il avait vu le jour, aurait été très mal perçu. C’est peu de le dire.