- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Salon du halal : petits arrangements avec la réalité

Voici ce que l’on peut lire sur un site algérien.

« Actuellement, la quasi-totalité de l’offre Halal en Europe et, particulièrement, en France, est assurée par des sociétés locales gérées, en grande partie, par des cadres originaires de pays maghrébins, a noté M. Terrache, lui même installé à l’Hexagone, en ajoutant qu’aucune société de droit algérien n’a pu encore investir ce domaine. »

source : Dzscoop [1]

M. Terrache est l’homme de main d’Antoine Bonnel, organisateur du Salon Foods and Goods, dont l’un des pôles est consacré au « halal », dans ce qu’il a de plus nébuleux. En mission commandée en Algérie, pays à l’honneur cette année au Salon, M. Terrache aurait donc indiqué, si l’on en croit le site qui rapporte ses propos, que le marché du halal est tenu par des entrepreneurs d’origine maghrébine.

De deux choses l’une, soit l’émissaire d’Antoine Bonnel a une cruelle méconnaissance du marché du halal, soit il se moque ouvertement de son auditoire avec évidemment l’objectif de les séduire. On peut comprendre qu’il soit assez difficile de placer dans cette opération séduction, longuement préparée dans des bureaux parisiens, que le marché du halal profitent essentiellement aux non-musulmans [2]. Espérons toutefois que le propos ait été déformé, afin que ce ne soit pas une pierre de plus dans le jardin déjà bien garni du Salon du halal.