- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Halal : étude de cas chez Auchan

Le halal se banalise jusque dans les écoles de commerce et les universités et devient un sujet sérieux. Nous recevons régulièrement des demandes d’étudiants à la recherche d’information sur le marché du halal : du simple exposé oral au mémoire de fin d’études en passant par le TPE propre à la classe de Terminale, de plus en plus d’étudiants planchent sur ce phénomène de société.

Le sujet plaît, même s’il demeure encore quelques frottements. L’an dernier, un étudiant en école de commerce s’est vu dire par un des professeurs du jury lors de la soutenance de son mémoire consacré au halal : “Je n’ai aucun problème avec vos convictions, mais je trouve votre mémoire particulièrement inquiétant dans le fond” en référence à la norme NF Halal évoquée par l’étudiant dans son mémoire. Cas d’école où la simple évocation de l’islam fait perdre les pédales et mène à des positions aussi stupides qu’irrationnelles. Le professeur était loin d’être une andouille. Malgré tout, il demeure l’héritier d’une France sclérosée, qui, refusant de se voir changer, traîne désespérément une vision archaïque d’elle-même comme le serpent traîne au bout de sa queue les restes de sa mue, une France qui rêve de retrouver une superbe qu’elle ne conçoit que dans le passé. Et dans l’aigreur.

Qu’à cela ne tienne. Les nouvelles générations s’intéressent à cette France qui change et notamment au halal, à l’instar de Nawel Dehiri un étudiante qui vient de mettre en ligne une réflexion menée dans le cadre de ses études et dont voici la teneur :

Via : Tendances halal [4]