- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

France décomplexée : une mosquée et une boucherie mitraillées

Il est strictement interdit de penser que le battage médiatique orchestré par le gouvernement [1] depuis mercredi dernier autour du voile intégral soit la cause d’un double mitraillage : celui d’une mosquée à Istres d’une part, celui d’une boucherie halal à Marseille d’autre part. D’abord parce que Brice Hortefeux n’a fait que lyncher publiquement un présumé polygame et ça c’est son droit le plus légitime, reconnu par la droite au pas, admis par la gauche cabotine. Ensuite il n’est pas établi que les armes utilisées pour mitrailler la mosquée d’Istres (trente impacts de balles) et la boucherie halal étaient chargés des déclarations démagogiques et volontairement stigmatisantes de nos dirigeants, ainsi que des articles de presse incitant à la haine [2].

Il est évident que cela est une pure coïncidence. D’ailleurs le gouvernement condamnera vivement ces actes inacceptables, contraires au vivre-(presque)-ensemble qui fonde notre République et pour rassurer la communauté musulmane ira peut-être boire un thé au salon de thé de la mosquée de Paris. Et puis entre nous, franchement, trente balles, c’est quoi ? C’est même pas cinq euros.