- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Sacrificateurs : la mosquée de Lyon recrute

Dans l’édition 2009 de son enquête sur les organismes de certification halal, l’association ASIDCOM fait la distinction entre ceux qui ont leurs propres employés et ceux qui délèguent cette lourde responsabilité à l’entreprise qu’ils certifient :

Certains organismes font un seul ou très peu de contrôles par an. Ils regardent seulement si le jour de la visite, il y a bien du “halal”. Un certificat ou un contrat est ensuite établi mais sans contrôle systématique
On peut donc diviser les organismes de certification halal en deux parties :
• Organismes faisant un contrôle permanent lors du sacrifice
• Organismes ressemblant plutôt à des organismes d’audit avec des contrôles inopinés. Ces organismes disent aussi utiliser des contrôleurs, mais ceux-ci sont embauchés par les abattoirs, apportant ainsi un sérieux doute quant à l’indépendance des contrôles.

Source : Asidcom – Enquête 2009 sur la certification halal [1]

Parmi les organismes faisant un “contrôle permanent lors du sacrifice”, il y a l’ARGML, l’organisme de certification rattaché à la mosquée de Lyon. Bidar, lecteur d’Al-Kanz, nous a informé ce matin de la publication de six offres d’emploi sur le site du Pôle emploi (ancien ANPE). On apprend au passage que l’ARGML compte “entre 10 et 19 salariés”, ce qui est un gage de sérieux, tout au moins au regard d’autres organismes de certification qui ont de très gros contrats avec des industriels sans pour autant employer leurs propres contrôleurs. Si vous désirez postuler, sachez tout de même que malheureusement la mosquée de Lyon accepte l’électronarcose, pourtant cause de forte mortalité lors de l’abattage de la volaille.

mosquée de Lyon
Capture d’écran du site de Pôle emploi

mosquée de Lyon

mosquée de Lyon

(Merci à Bidar)
Crédit photo Une : Flickr – Jean-Louis Zimmermann [2]