- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

UOIF : union islamique ou islamiste ?

Islamiste, c’est un gros mot. Surtout dans la bouche d’un journaliste ou d’un politique. On ne sait jamais trop ce qu’il signifie tant il est utilisé à toutes les sauces. Au fond peu importe ce qu’il signifie. “Islamiste”, comme “islamisme”, est de fait performatif, c’est-à-dire qu’il n’est pas qu’énonciation, il est aussi action. “Islamiste” fonctionne comme un anathème, un disqualifiant social, politique et médiatique. Énoncer ce mot, c’est rejeter celui à qui on l’adresse ou avec lequel on le qualifie.

Ce terme est régulièrement utilisé pour jeter à la vindicte populaire tel ou tel musulman, pas assez conformiste, ou trop orthodoxe, ou telle association qui a refusé de manger dans la main d’un édile qui rêvait de garder sous sa coupe l’association culturelle musulmane tenue par des anciens, peu lettrés et malléables à souhait. Il est aussi utilisé dans la presse, avec plus ou moins de bonheur. Comme dans cet article des Dernières Nouvelles d’Alsace, consacré à un rassemblement d’une association pro-UOIF. On y apprend que l’UOIF n’est plus l’union des organisations islamiques de France, mais l’union des organisations islamistes de France.

UOIF islamiste

Source : DNA – 4 000 personnes à la première rencontre des musulmans de l’Est [1]