- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

La France racaille

Benjamin Lancar est le sélectionneur officiel des lipdubeurs de l’UMP, un parti politique français, qui compte en son sein un ministre condamné pour injure raciale, un secrétaire d’Etat qui a réglé une note de 12 000 euros de cigares avec l’argent public, un autre qui, un autre qui, un autre qui. Benjamin Lancar donc s’est offusqué sur Beur FM et a dénoncé une “équipe de racailles”.

On notera le confort avec lequel il parle d’islamisation de l’équipe de France, comme d’autres avaient jadis parlé de judaïsation des médias. Combien dénonceront cela ?

A propos de racailles, la FFF, fédération française de football, a eu droit un gentil mot sur la façade de l’immeuble qui l’abrite : “Dites à M. Escalettes que l’on veut une équipe de France blanche et chrétienne, virez les bougnoules, les muslims et les Noirs. Dites-lui que l’on reviendra et qu’on cassera tout.”

Le propos est clair et sans détour. Un peu politiquement incorrect, puisqu’on ne dit pas “bougnoules”, mais “jeunes issus de la diversité”. Il met au jour l’hypocrisie bien française : lorsque les Bleus, tout colorés qu’ils soient, gagnent, c’est la France qui gagne, la France black-blancs-beurs de 98, la preuve de l’intégration réussie à la française. Lorsqu’ils perdent, c’est une bande de racailles qui ne méritent que le goudron et les plumes, des bougnoules et des nègres qui ont souillé le maillot tricolore et qu’il faudrait punir. La France n’est pas simplement mauvaise perdante, la France est malade. Malade de n’être plus seulement blanche et chrétienne.

Bonus

Que dit, sur Facebook, Hervé Marie Morelle, prétendant à de hautes fonctions à l’UMP quand Mohamed se fait lyncher à mort par des voyous ? Réponse en images :

UMP
Source : Facebook – humourdedroite [1]