- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Halal : la France était présente au MIHAS

En janvier dernier, Ubifrance lançait un appel aux entrepreneurs français [1] pour les inviter à exposer dans le pavillon français du MIHAS, Salon international du halal, qui a eu lieu en juin. Ce fut la première participation de la France à cet événement. Le site de l’ambassade de France en Malaisie a publié la liste des sociétés qui ont répondu à l’appel. On découvre que Salmane [2] (les tapis de prière).

Ce pavillon est en fait la première initiative collective française entreprise hors de France sur un salon international du halal. Organisé par la Mission Economique Ubifrance de Malaisie, il a permis à 7 sociétés françaises d’exposer leur savoir-faire et leurs produits en relation avec l’industrie halal. Ces 7 sociétés, issues de filières variées sont : Labeyrie et Chocolaterie Bruntz (agroalimentaire), Carrefour (distribution), Port de Marseille-Fos (logistique), Oléon (agro-chimie), Bayle (équipement d’abattage), Salmane (biens de consommation).

Trois autres sociétés françaises implantées localement ont également participé à ce salon de manière indépendante : Atelier des parfums, MILS Seafrigo (logistique) et Orapi (produits d’hygiène).

Source : http://www.ambafrance-my.org [3]

Si la France veut vraiment peser et compter à l’international sur le marché du halal, il est urgent qu’elle fasse le ménage dans son marché intérieur et qu’elle régule ce secteur gangréné par les pratiques frauduleuses, auxquelles même des grands groupes français prennent part.