- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Les hôtels suisses se plient en quatre pour le ramadan

Depuis 2008, à l’approche de l’été, les hôteliers suisses paniquent [1]. Cette période paradoxalement tant attendue par la profession est en effet redoutée. Le coupable ? Le mois de ramadan qui incite les riches Arabes du Moyen-Orient à rester chez eux et donc à ne pas venir dépenser leurs millions en Suisse. Au grand dam des Suisses qui ont interdit les minarets sur leur territoire et qui veulent, pour certains, interdire le voile intégral… sauf pour les riches touristes du Golfe [2]. A en croire les chiffres de Suisse Tourisme, rapportée par la presse suisse, en 2009 les touristes du Golfe ont rapporté plus de 130 millions d’euros à la Suisse, chiffre d’affaires qui serait bien en-deçà de la réalité selon certains observateurs.

En 2009, selon Hotel Revue [3], le personnel des hôtels quatre et cinq-étoiles de Zurich a même été spécialement formé pour s’adapter au mieux [4] à ces précieux touristes : dire “as-salamu ‘alaykum” pour saluer les clients, ne pas serrer la main du sexe opposé, indiquer la qibla (direction vers La Mecque nécessaire pour la prière), offrir des tapis de prière et mettre à disposition des exemplaires du Saint Coran. Dans une plaquette, particulièrement savoureuse, intitulée Ramadan Friendly Hotels in Zurich, la ville présentait les atouts de plusieurs hôtels de la ville, des atouts pour le moins… inhabituels.

ramadan suisse

Halal Food is available
Our guests can eat after Maghrib / before Fajr
We can point out the direction to Mecca Prayer rugs are available
An extra room is available for joint prayer
We have some Arab specialties in our menu
We offer dates and water for Maghrib
We have addresses of islamic prayer facilities

Nourriture halal, horaires de repas adaptés au ramadan, qibla pour la prière, des dattes et de l’eau pour rompre le jeûne à l’heure prescrite et même des adresses pour prier. Malgré tout, ces efforts ne seront pas suffisants. Selon la Tribune de Genève [5], à Genève, “une visite autour de la rade confirme la situation. [… ] La majorité des forains remarque une baisse du nombre de clients du Golfe, d’année en année.” Et le mois d’août semble compromis. A la bonne heure.

Téléchargez la plaquette de la ville de Zurich : Ramadan Friendly Hotels in Zurich [6]