- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Isla Délice, seconde campagne pour ramadan

Isla Délice a cette année décidé de mener une double campagne d’affichage. La première, au slogan qui ne laisse pas indifférent “Fièrement halal [1]“, prend fin le 10 août, soit demain. Elle laissera place à une seconde campagne qui marquera autrement les esprits. Deux photos viennent d’être publiées sur le compte Facebook de la société. A l’instar d’une campagne de publicité menée en Indonésie, le jour, on pourra voir sur l’affiche une table desservie, recouverte d’une nappe blanche. Dès l’iftar (repas de rupture du jeûne), la table s’emplira de différents mets.

A la différence de la première campagne, lumineuse tant dans la création graphique que dans le choix du slogan, les affiches sont sans grand intérêt. On se demande même si c’est la même agence qui a réalisé les deux campagnes.

Isla Délice

On saluera tout de même une chose : la table est modestement servie, contrairement à ce que l’on peut trouver dans certains foyers musulman, pendant ramadan, où tous les soirs la nécessaire frugalité qui doit caractériser le ramadan est oubliée pour une débauche de plats, aussi copieux qu’indécents.

Isla Délice

Jolie ou non, cette affiche ne doit pas cacher le fait que toute la production Isla Délice n’est pas de qualité égale. Si les steaks – au demeurant un peu gras – sont d’une certaine qualité, la charcuterie est bas de gamme, ce qu’Isla Délice se garde évidemment bien de mettre en avant dans ses publicités. Ce qui est logique : il n’est pas certain que le recours à la VSM (viande séparée mécaniquement) [2], pratique partagée par d’autres acteurs, soit du goût de tout le monde. Si les consommateurs musulmans s’intéressaient plus à ce que la quasi-totalité des sociétés productrices de charcuterie halal leur vendent, le chiffre d’affaires de ces dernières fondrait comme neige au soleil (voir Anatomie d’une saucisse [3] et Une charcuterie chimiquement halal [4])