- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Saint-Denis : "Arrestation et lacrymogène : violences policières en plein ramadan"

Témoignages, journal de l’île de la Réunion, rapporte un incident survenu à Saint-Denis de la Réunion à la sortie de la mosquée juste après la prière du vendredi. L’affaire fait grand bruit sur l’île : le jeune homme qui aurait été agressé par la police n’est autre que le fils de Nassimah Dindar, la présidente du conseil général de la Réunion.

“Selon différents témoignages, la prière du vendredi venait de se terminer. Un fourgon de police en patrouille frôle un groupe de jeunes musulmans. L’un d’eux, en l’occurrence Abdoul-Hack s’agace et demande aux policiers de faire attention aux passants. « Le ton est monté. 4 policiers sont descendus du fourgon matraque à la main. Ils ont voulu forcer le jeune homme à monter dans le véhicule. Le jeune ne s’est pas laissé faire », raconte Yacine, un jeune témoin du ralé-poussé. « Les gens qui sortaient de la mosquée ont essayé de s’interposer et de calmer le jeu en demandant à la police de tenir compte du fait que l’on est en ramadan et de respecter la mosquée. C’est là que les choses se sont aggravées », poursuit Yacine.”

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien suivant : Scandale devant la mosquée de Saint-Denis [1]

Si parmi nos lecteurs zarabes certains ont été présents lors de cet incident, qu’ils n’hésitent pas à nous en dire plus sur ce qu’ils ont vu.