- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Polygamie : Bocuse restera français

L’Elysée vient de rendre publique l’arbitrage du président Sarkozy autour de la déchéance de la nationalité. La polygamie ne sera pas sanctionnée. Paul Bocuse, qui partage sa vie avec trois femmes, comme le rappelaient avec force complaisance Le Figaro [1], Libération [2] ou encore Le Parisien [3], pourra donc continuer à faire la fierté de la France. Il ne sera pas déchu.

Ainsi, la polygamie est de fait acceptée ; ce qui est une excellente nouvelle pour la France : alors que la réforme des retraites menace la cohésion nationale, les polygames musulmans ont un taux de fécondité à favoriser la croissance dans le secteur automobile, notamment chez les fabricants de minibus. Mais pas seulement : les polygames repeuplent la France et offre une solution aux problèmes des retraites. Faire des enfants, beaucoup d’enfants, c’est augmenter les contingents de cotisants à venir. Ça manque certes de poésie – gare à ceux qui voudraient faire usage de cet argument au moment de demander la main de celle(s) qu’il convoite –, mais c’est une réalité indiscutable. Merci à eux.

Sauvons les retraites, faisons des bébés.