- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Gamme halal : Leclerc dans les starting-blocks

Depuis que Casino a lancé Wassila, sa gamme de produits halal [1], la concurrence est sur les dents. Carrefour s’apprête à sortir Carrefour halal, une gamme soigneusement élaborée pour ne pas respecter les règles élémentaires du halal. Carrefour a en effet choisi une stratégie qui au fond est coutumière de la grande distribution : se départir au maximum des contraintes pour engranger un maximum de bénéfices, au mépris des consommateurs.

Il est à noter d’ailleurs que, dans sa stratégie de conquête du halal, Carrefour n’a pas jugé bon de nommer un expert, contrairement à Casino ; ce qui est somme toute cohérent, puisque Carrefour ne cherche pas à faire du vrai halal, mais à vendre son halal aux consommateurs musulmans. On a vu pendant le mois de ramadan que Carrefour n’hésite pas à se moquer ouvertement des musulmans [2]. Il s’agit de continuer sur cette lancée.

Selon nos informations, Leclerc s’apprête à entrer dans la danse, avec, comme Carrefour, la volonté à moyen terme de ne travailler avec aucun organisme de certification et de contrôle, mais de passer par l’éminent spécialiste du halal qu’est Bureau Veritas. L’objectif, là encore, est clair : vendre du halal totalement artificiel, qui n’aura aucun rapport avec le halal selon l’islam [3]. A contrario, Auchan préfère temporiser et laisse le soin à ses concurrents d’essuyer les plâtres.

Détestée par les agriculteurs qu’elle saigne à loisir depuis des années, la grande distribution est en passe de lever un nouveau front contre elle : celui des consommateurs musulmans, qui refuseront de se faire rouler dans la farine.