- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Herezie, primée pour l'une des campagnes d'Isla Délice

L’agence Herezie — ça ne s’invente pas — a été primée pour l’une des deux campagnes ramadan de la société Zaphir, campagne vantant les produits Isla Délice. C’est Warda, lectrice d’Al-Kanz, qui nous a donné l’info. Nous avons immédiatement pensé aux deux affiches “Fièrement halal” placardées partout en France pendant quelques jours au mois de juillet. Une superbe campagne comme nous l’affirmions en juillet dans un billet qui lui était consacré (voir Isla Délice : « Fièrement halal » [1]).

Isla Délice Ramadan 2010/1431

Cette première campagne a été suivie d’une seconde, plus fade, sans épaisseur ; à tel point que l’on s’est demandé si l’agence qui l’a réalisée était là encore Herezie.

Isla Délice

La seconde affiche est vraiment pauvre, comme la police utilisée pour le “Ramadan moubarak”. Est-ce là le fait d’un stagiaire maltraité ? ^_^

Isla Délice

C’est cette seconde campagne, et non la première, qui a été primée au 37e grand prix de la communication extérieure [2], dans la catégorie “Mention Out of the Box”. Qu’est-ce qui a séduit le jury ? Certainement pas l’affiche, mais sans doute le procédé utilisé : le jour, la table est vide (première affiche). A la tombée de la nuit, au moment de l’iftar (rupture du jeûne), la table est servie. Ingénieux, surprenant, mais absolument pas original, puisque le même procédé a été utilisé pour exactement le même type de campagne en Indonésie (voir Ramadan : jeûne le jour, mange la nuit [3]).

L’Indonésie, c’est loin, c’est vrai. Mais, cette campagne est depuis quelques années visible sur le célèbre site Ads of the World : Sampoerna A Mild: Ramadan [4]. Difficile de penser que personne chez Herezie ni chez JC Decaux n’a eu l’idée d’aller faire un tour sur ce site incontournable. Cela dit, même si ce n’est pas la meilleure des deux campagnes qui a été primée, on a là, une fois encore, la preuve que le halal ne fait plus complètement peur. Après Hal’shop primé par un Janus du commerce [5], voilà donc un second prix cette année pour une opération commerciale, plus justement marketing, liée au halal.