- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Restaurant asiatique, porc et alcool, certifié halal

Un restaurant qui vend des nems au porc ostensiblement certifié halal par un organisme de certification, c’est impossible n’est-ce pas ? Oui, c’est impossible. Et s’il vend aussi de l’alcool ? Pareil. Aucun organisme de certification halal n’est assez stupide pour oser, à tout le moins ouvertement, certifier un tel établissement. En revanche, il est des restaurateurs qui n’ont pas froid aux yeux. Moussa, lecteur d’Al-Kanz, nous envoie des photos prises à Rosny-sous-Bois (93).

Sur la vitrine d’un restaurant asiatique, on peut voir le logo de la SFCVH qui est l’organisme de certification partenaire de la mosquée de Paris. L’ancien logo frappé d’un mausolée, pas le nouveau (voir SFCVH : du mausolée au minaret [1])

niqab

Si l’on s’approche de la vitrine, on se rend compte que les nems proposés sont farcies au porc, qui peut difficilement être halal. A droite du plat, on distingue au moins une bouteille d’alcool.

niqab

niqab

On a du mal à croire que la SFCVH-mosquée de Paris, qui du reste ne certifie pas les restaurants, ait pu aller jusqu’à permettre à un restaurant vendant porc et alcool d’afficher le logo. On remarquera que le gérant du restaurant ne s’est pas embarrassé et à laisser bien visibles les coordonnées téléphoniques de l’organisme.