- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Inchallah point com : du porno derrière un site de drague pour musulmans ?

Concédons-le, le terme « drague » n’est pas très joli. Pour autant, il est difficile de voir dans les sites dits pudiquement « de rencontre » autre chose que des sites de drague collective. Les musulmans français, sociologiquement semblables à leur compatriotes non musulmans, sont une cible parmi d’autres pour tous ceux qui veulent exploiter le filon du célibat et lancer un Meetic-like sur une niche, ce qui ne va pas parfois sans son lot de surprises.

Selon le site Ajib.fr, qui rapporte l’information, le site inchallah.com (sic), qui s’est fait connaître du grand public début janvier grâce à des affiches publicitaires 4X3 placardées un peu partout en France, serait exploité par une société « éditrice de sites de rencontres communautaires à très forte audience [1] », la société Neteck, laquelle serait par ailleurs spécialisée dans le X, option échangisme. Le porno, c’est comme les musulmans – ou le contraire –, ça rapporte beaucoup d’argent.

Inchallah.com mal à l’aise

Nous avons pu contacter par téléphone Ahmed Hatem en composant le numéro de la société Neteck. Le responsable du site de rencontre avoue avoir des liens avec la société Neteck mais précise qu’elle n’est pas la société éditrice du site « Ils nous ont aidé, donné un coup de pouce… on a travaillé avec cette société car ces méthodes sont efficaces et on la connait bien ».

Pour lire l’intégralité de l’article du site Ajib.fr (dont nous vous conseillons la lecture quotidienne), cliquez sur le lien suivant : Le site inchallah.com au cœur de la polémique [2].

Mise à jour 9 février 2011 : un article du site Yabiladi.com [3] apporte un élément supplémentaire et incontestable. Dans l’étude commandée à l’IFOP par le site en question, on découvre en dernière page que c’est bien la société Neteck qui gère inchallah.com