- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

L’UMP se débarrasse de ses “Français musulmans”

Le faire-part a été envoyé dans l’après-midi à la presse. L’UMP annonçait fièrement la naissance de l’Union des Français musulmans featuring Dahmane Mebrouki, Salim Hassan Ahmed, Ahlen Khemaja, Coumba Dioukhane, Siham Rahmouni, Chafeeq Rehman, Samia Badat, Hamidou Traore, aka le “Bureau provisoire”. Le communiqué de presse a même été publié sur le site officiel de l’UMP.

L'UMP se débarrasse de ses
Source : cache de Google [1] qui doit avoir pris sa carte au PS

Pour l’UMP, les musulmans sont des Français musulmans, pas des Français tout court. “Français musulmans”, c’est ainsi qu’on appelait ces misérables indigènes qu’étaient les futurs Algériens, pendant la colonisation, puis les harkis, ces musulmans qui crurent en la France et qui furent trahis sitôt par ceux-là mêmes qui les avaient tant méprisés. Le reste du communiqué et du champ lexical choisi est à l’avenant. De là à penser qu’il est à l’UMP quelques relents nauséeux, il est un pas qu’il est… permis de franchir. Mais passons. Il y a plus intéressant.

Google nous permet de savoir à quelle heure le communiqué a été publié sur le site de l’UMP :

L'UMP se débarrasse de ses
Copie d’écran – vendredi 18 mars – 17h50

Moins de dix minutes plus tard, il disparaissait du site de l’UMP, comme si mangé par les petits cochons (ou le louloup, tiens !). Avec en prime, une confusion entre le mot “gène” et “gêne”. Du mauvais français jusqu’au bout…

L'UMP se débarrasse de ses
Source : site de l’UMP [2]

A l’UMP, les boulettes sont si nombreuses qu’on ne peut croire qu’il s’agisse du parti présidentiel. Difficile de penser qu’il puisse y avoir autant de bras-cassés dans un seul parti. Sauf à considérer que tout cela est calculé, comme si le wanabe-Nicolas, Jean-François, maire de banlieue, multipliait les peaux de banane pour faire chuter son pire ennemi. Oui, ça doit être ça. Un complot pour ridiculiser et faire tomber Sarkozy.